Punisher (personnage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Punisher)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Punisher et The Punisher.
Le Punisher
Personnage de fiction apparaissant dans
Le Punisher.

Cosplay du Punisher.
Cosplay du Punisher.

Nom original The Punisher
Frank Castle (né Frank Castiglione)
Alias Mr. Smith
Charles Fort
Frank Rook
Johnny Tower
Naissance
Origine Queens, New York
Activité Ancien soldat du corps des Marines
Caractéristique Athlète de niveau olympique
Expert en armes blanches, armes à feu et explosifs
Pouvoirs spéciaux Aucun super-pouvoirs
Taille 1,85 m[1]
Famille Maria Elizabeth Castle (femme †)
Lisa Barbara Castle (fille †)
Frank David Castle (fils †)
Sarah O'Brien (compagne fictive)
Mario Lorenzo Castiglione (père †)
Louisa Castiglione (mère †)
Fredo et Rocco Castiglione (oncles paternels †)
Affiliation Aucune
Anciennement :
U.S. Marine Corps
Marvel Knights
les Vengeurs secrets
Entourage Microchip (en)
Ennemi de Jigsaw

Créé par Gerry Conway
Ross Andru
John Romita, Sr.
Interprété par Dolph Lundgren
Thomas Jane
Ray Stevenson
Jon Bernthal
Films Punisher
The Punisher
Punisher : Zone de guerre
Séries Daredevil
The Punisher
Première apparition The Amazing Spider-Man #129 (février 1974)
√Čditeurs Marvel Comics

Frank Castle, alias le Punisher (The Punisher en VO, le Punisseur en VF au d√©but)[note 1], est un personnage de fiction √©voluant dans l‚Äôunivers Marvel de la maison d'√©dition Marvel Comics. Cr√©√© par Gerry Conway, Ross Andru et John Romita, Sr., le personnage apparait pour la premi√®re fois dans The Amazing Spider-Man #129 de f√©vrier 1974 (en France dans Strange n¬į107 en novembre 1978).

Le Punisher incarne l‚Äôesprit de vengeance et de justice personnelle. Le monde dans lequel il √©volue est glauque et sans espoir. Cynique et impitoyable, il pr√©f√®re toujours tuer ses adversaires plut√īt que d‚Äôaccepter leur reddition pour les livrer √† la justice. Reconnaissable au cr√Ęne blanc qui orne sa poitrine, il est la terreur des criminels. Il fait partie de ces personnages noirs et psychologiquement perturb√©s ‚ÄĒ tels que Wolverine, Ghost Rider ou Daredevil ‚ÄĒ dont le succ√®s dans les ann√©es 1980 correspond √† une recrudescence de la violence dans les comics.

Dans son combat contre le crime organis√©, Castle, bien que n'ayant aucun super-pouvoir hormis l‚Äôentra√ģnement intensif qu‚Äôil a subi lors de son passage dans l‚ÄôArm√©e am√©ricaine, dispose d‚Äôun arsenal impressionnant dont il emporte toujours une partie avec lui dans sa camionnette blind√©e. C‚Äôest un solitaire √† l‚Äô√©cart de la communaut√© des autres super-h√©ros car tous, m√™me Wolverine, r√©prouvent ses m√©thodes exp√©ditives. Il tient √©galement un ¬ę journal de guerre ¬Ľ, ce qui explique qu‚Äôon ait parfois l‚Äôimpression de le voir soliloquer.

√Ä l‚Äô√©chelle temporelle de l‚Äôunivers Marvel, le Punisher est fixe, alors que le reste de cet univers est r√©guli√®rement ajust√© vis-√†-vis de l‚Äô√©poque contemporaine. Ainsi, Castle a bien particip√© √† la guerre du Vi√™t Nam, contrairement aux autres h√©ros li√©s √† une certaine √©poque √† ce conflit et qui, depuis, ont vu leurs origines √©voluer pour √©voquer un ¬ę conflit en Asie du Sud-Est ¬Ľ voire ailleurs.

Adapt√© au cin√©ma, son r√īle est interpr√©t√© par Dolph Lundgren, Thomas Jane et Ray Stevenson. Il appara√ģt √©galement √† la t√©l√©vision dans la saison 2 de la s√©rie Daredevil et il a √©galement le droit √† sa propre s√©rie The Punisher interpr√©t√© par Jon Bernthal.

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Le personnage du Punisher est inspiré de Mack Bolan, l’Exécuteur, qui fut créé par Don Pendleton pour une série de thrillers publiés à compter de l’année 1969. Il doit également beaucoup au vengeur incarné par Charles Bronson dans le film Un justicier dans la ville (Death Wish) de Michael Winner sorti en 1974.

Le personnage appara√ģt pour la premi√®re fois dans une bande dessin√©e o√Ļ il est confront√© √† Spider-Man. Dans cet √©pisode[note 2], le professeur Warren, alias le Chacal, recrute le Punisher afin de se d√©barrasser de l'Araign√©e qu'il croit responsable de la mort de Gwen Stacy, la fianc√©e de Peter Parker, qui fut son √©l√®ve pr√©f√©r√©e. Depuis, le Punisher a fait de nombreuses apparitions dans les s√©ries de Spider-Man ou de Daredevil, avant d'avoir droit √† son propre titre.

Apr√®s une mini s√©rie couronn√©e de succ√®s en 1985 (√©crite par Steven Grant et dessin√©e par Mike Zeck), Marvel lance une s√©rie r√©guli√®re consacr√©e au personnage en 1987, dont Mike Baron et Klaus Janson assurent respectivement sc√©nario et dessin. Cette s√©rie sera suivie par deux spin-off : Punisher War Journal et Punisher War Zone.

La renaissance du Punisher[modifier | modifier le code]

Un Marine américain en Irak brandissant un exemplaire du comic Punisher en 2008.

En 2000, deux nouvelles mini-s√©ries relancent le personnage, qui a depuis connu d'autres d√©clinaisons, avec le sc√©nariste Garth Ennis aux commandes sous le label MAX de Marvel. Le personnage √©volue dans un contexte plus r√©aliste, d√©barrass√© des gadgets et de l'aspect super-h√©ro√Įque qui avaient d√©natur√© le Punisher.

Cependant en 2006, une nouvelle série, Punisher War Journal, est lancée, scénarisée par Matt Fraction. Elle réintroduit le personnage dans l'univers Marvel à l'occasion du crossover Civil War.

Dans l'équipe des Thunderbolts[modifier | modifier le code]

Frank Castle est forcé de faire équipe avec le groupe des Thunderbolts avec d'autres assassins, tels que Deadpool, Elektra Natchios, L'agent Venom et plus tard Mercy, Samuel Sterns (le Leader) et Ghost Rider, sous le commandement du général Thunderbolt Ross, alias Hulk Rouge.

Il participe √† plusieurs op√©rations dans cette √©quipe, et tue notamment le fr√®re d'Elektra, avec laquelle il a nou√© une relation, mais il d√©missionne √† la suite de la d√©cision de ne pas tuer le Docteur Faustus. Une fois retourn√© dans sa planque, il d√©couvre une bombe dans son frigo qui, heureusement, est blind√©. Frank survit, faisant croire √† sa mort gr√Ęce au cadavre d'un squatteur, persuad√© que la bombe fut plac√©e par Ross. Il affronte alors chaque membre de l'√©quipe (Venom ayant d√©missionn√© au moment du recrutement de GR) en commen√ßant par Deadpool, puis Ghost Rider et il encha√ģne avec Elektra (avec laquelle il rompt) pour finalement affronter Ross. Mais le combat est interrompu par les Vengeurs men√©s par Ňíil-de-faucon. Il est r√©v√©l√© que la bombe avait √©t√© plac√©e par le Leader ; les Thunderbolts mettront six mois avant de le retrouver (il √©tait cach√© en enfer) et de le neutraliser avant de se dissoudre. Ce fut la fin des Thunderbolts de Marvel Now !

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

La guerre du Vi√™t Nam avait donn√© au Punisher son entra√ģnement et sa pr√©paration ; toutefois, l'origine du Punisher ne se trouve ni au Vi√™t Nam ni √† Central Park, mais dans son enfance. Un jour, Francis Castiglione, d'origine italienne, avait lu un po√®me de William Blake qui racontait comment toute cr√©ature a toujours besoin d'un √™tre sup√©rieur qui le domine pour lui faire peur, une le√ßon dont il allait se souvenir quand la jeune Lauren, son amour platonique, se suicida apr√®s avoir √©t√© viol√©e par un mafieux local. Fou de rage, Frank est d√©termin√© √† rendre la justice avec sa future fa√ßon particuli√®re, mais le fr√®re de Lauren, un militaire d√©cor√© s'√©tait d√©j√† occup√© du violeur, ce que le syst√®me judiciaire n'avait pas fait.

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Quelques années plus tard, Castiglione étudie la théologie dans un séminaire. Il quittera finalement le séminaire lorsqu'il se rendra compte qu'il lui est trop difficile de pardonner aux paroissiens qui lui confient leurs péchés au cours de la confession. Croyant qu’il n'y a pas de rédemption mais seulement des punitions, il rejoint les forces spéciales pour la guerre du Viêt Nam en 1968.

Plus tard dans sa carri√®re militaire, Frank assassine sa premi√®re victime criminelle : le sergent Mikuta, qui entra√ģne des soldats dans le d√©sert, les laissant mourir les uns apr√®s les autres. Castle est aussi trahi par le dealer de drogue Cleve Gorman, mais ne prend pas tout de suite sa revanche. Frank devient sergent et un sniper exp√©riment√©.

Une fois son service termin√©, Frank Castiglione √©pouse sa fianc√©e, Maria, qui met au monde leur fille Lisa Barbara Castle ‚ÄĒ habituellement appel√©e par son deuxi√®me pr√©nom ‚ÄĒ et il s'engage une seconde fois en adoptant ill√©galement le nom de Frank Castle, mais il est captur√© par un soldat ennemi nomm√© Monkey, qui porte un petit cr√Ęne en m√©daillon. S'√©chappant, Frank app√Ęte Monkey en peignant un singe sur le cadavre des soldats ennemis tu√©s. Apr√®s avoir tu√© Monkey, il usurpe son symbole et peint un cr√Ęne sur son propre buste. Castle dirige alors la Troisi√®me Compagnie des Marines, et subit un accident tandis qu'il prot√®ge involontairement une exp√©dition de drogue du colonel Ray Schoonover et Rich von Burian.

Castle sert ensuite dans les forces sp√©ciales, se distinguant sous une couverture au c√īt√© du sadique De Sade, du myst√©rieux Spook et d'un homme d'infanterie, ¬ę Ice ¬Ľ Phillips. Il est ensuite affect√© en 1971 √† la base de Valley Forge, o√Ļ il est effar√© de constater la d√©liquescence du commandement, et commence √† suivre une voix s√©duisante, laquelle encourage sa violence. Il embrasse cette voix qui, en √©change d'une guerre √©ternelle, lui demande ¬ę quelque chose ¬Ľ (on apprendra plus tard que c'est sa famille). Lors d'une offensive d'ennemis particuli√®rement violente, il sort rescap√©. Peut-√™tre est-ce dans la haine de cette bataille que le Punisher est n√©. Frank r√©agit en occultant les souvenirs li√©s √† la voix, d√©veloppant une amn√©sie partielle.

√Ä l‚Äôissue du conflit, il rentre aux √Čtats-Unis apr√®s avoir adopt√©, l√©galement cette fois, le nom de Frank Castle. Il deviendra par ailleurs agent du FBI.

Croisade contre le crime[modifier | modifier le code]

Frank Castle m√®ne alors une vie bien tranquille avec femme et enfants jusqu‚Äôen 1976, o√Ļ une trag√©die vient bouleverser sa vie. Une s√©rie d'√©v√©nements compliqu√©s vise les Castle ; l'officiel de l'ambassade de San Lorenzo, Hector Montoya vend de la drogue pour financer les combattants de la libert√© anti-communistes de la CIA de Santo Angelo.

Le banquier am√©ricain Forrest Hunt apporte la drogue de Montoya √† la famille du crime de la Maggia nomm√©e ¬ę la Costa ¬Ľ ; cependant, Hunt essaye d'√©vincer Montoya du deal. Apprenant cela, Montoya remplace une exp√©dition avec de la fausse drogue et l'envoie √† Hunt pour Costa. Bruno Costa d√©couvre la substitution et ordonne la mort de Hunt. Avec quatre de ses hommes, Costa emm√®ne Hunt dans une zone recul√©e de Central Park et l'ex√©cute brutalement en lui coupant la gorge et les poignets.

Lors d’un pique-nique à Central Park avec sa famille, Frank Castle a le malheur d’assister à ce meurtre. Les trafiquants décident alors d’éliminer tous les témoins. Laissé pour mort, Castle est le seul survivant.

Gr√Ęce aux informations obtenues par le d√©tective John Laviano et le journaliste McTeer, Castle d√©couvre l'identit√© des responsables du massacre de sa famille : les Costa, un clan mafieux. Il utilise ses facult√©s d'ex-marine, tout un arsenal et sa propre rage pour exterminer toute la famille Costa pendant une f√™te, ne laissant qu'un seul survivant qui est d√©figur√© en tombant √† travers une fen√™tre. Cet unique rescap√© est un tueur du nom de Billy Russo qui s'√©tait charg√© de tuer McTeer quelques heures auparavant. Plus tard, sous le nom du Jigsaw (aussi nomm√© ¬ę Puzzle ¬Ľ en fran√ßais, √† cause de son visage), Russo devient l'ennemi le plus dangereux du Punisher.

À la suite de ce drame, Castle se lance dans une vendetta sans merci contre le crime organisé et devient un justicier surnommé le Punisher. Actif depuis plus de trente ans, il a exécuté des milliers de personnes (sans compter celles tuées pendant la guerre).

Dans sa croisade personnelle contre le crime, il combat de nombreuses organisations criminelles comme la mafia russe, la mafia italienne, les Yakuza japonais, HYDRA, des gangs de rue, des trafiquants d'armes, des tueurs en série, des violeurs, des sadiques, des pédophiles, des policiers corrompus et des proxénètes.

Le premier superhéros qu'il rencontra fut Spider-Man. Dupé par le Chacal, il essaye de le tuer, le croyant responsable de la mort de Gwen Stacy, la petite amie du photographe Peter Parker. Réalisant son erreur, le Punisher conclut par la suite une alliance de circonstance avec Spider-Man pour capturer Tarentula (Miguel Rodriguez).

Pour renouveler son armement, Castle fait appel √† Roger Wong, un ami de sa p√©riode militaire. Quand Wong est assassin√©, Castle recrute Linus Lieberman alias Microchip (en), pour lui fournir des armes.

Lorsqu'il est arrêté par la police de New York, le Punisher se rend sans difficultés car il considère les policiers comme des alliés dans sa guerre contre le crime. Condamné, il est incarcéré à la prison de Riker's Island mais il est plus tard libéré par le gouvernement afin de participer à une mission sous couverture. Castle parvient ainsi à s'évader, mais Daredevil le capture pour l'empêcher de tuer davantage de criminels, et Castle retourne en prison. Il croisera Daredevil à nouveau lors d'une enquête sur un trafic de drogue touchant les établissements scolaires.

√Ä la prison de Riker's Island, le Punisher rencontre Jigsaw et ses vieux ennemis. Drogu√© par un partenaire du Puzzle, il s'√©chappe √† nouveau, mais sous l'effet de la drogue, il transforme sa guerre personnelle en une absurde croisade, tuant toute personne qui a rompu les r√®gles, comme un simple automobiliste br√Ľlant un feu rouge. R√©cup√©rant des effets de la drogue, il reprend sa lutte contre le crime. C'est √† cette p√©riode que Microchip devient son assistant principal, restant le m√™me malgr√© le meurtre de son fils, Microchip Jr., tu√© pour le compte du Ca√Įd. Plus tard, le Punisher collabore avec Wolverine pour pr√©server les dinosaures Mokele-Mbembe du Congo.

Alors que les ann√©es passent, le Punisher devient obnubil√© et incontr√īlable. Apprenant qu'une conspiration criminelle internationale menace de le tuer, il pi√®ge ses adversaires dans un immeuble qu'il a rempli d'explosifs. Apr√®s avoir tu√© plusieurs de ses ennemis, Castle d√©clenche la mise √† feu, d√©truisant l'immeuble et tous ceux pr√©sents. Il survit √† l'explosion et s'√©chappe.

Craignant la recrudescence de violence de Castle qui devient fou, Microchip l'enferme et lui montre des images de sa famille et de sa vie pass√©e, dans l'espoir qu'il recouvre son humanit√©. Pendant l'emprisonnement du Punisher, Microchip entra√ģne Carlos Cruz comme rempla√ßant en titre. Apr√®s s'√™tre √©chapp√©, Castle affronte Carlos Cruz, tandis que Microchip est ¬ę tu√© ¬Ľ par l'agent du SHIELD, Stone Cold.

√Čpuis√© moralement, Castle se rend au SHIELD, une organisation supra-f√©d√©rale charg√©e de surveiller les super-h√©ros. Mais le directeur de la prison, Spook, qui, en parall√®le fit subir un lavage de cerveau au Punisher, lui faisant croire que Nick Fury √©tait le v√©ritable meurtrier de la famille Castle, s‚Äôarrangea alors pour faciliter l‚Äô√©vasion du vigilant, qui, plus d√©ment que jamais, se lan√ßa alors √† la poursuite de Fury. Apr√®s avoir √©chapp√© √† Daredevil, au Ghost Rider (Dan Ketch) et √† Hulk, il tue Fury. Cependant, sa victime se r√©v√®le n'√™tre qu'une r√©plique artificielle de Fury. Captur√© √† nouveau, Doc Samson tente de plaider la folie, mais le Punisher est condamn√© √† la chaise √©lectrique ; ayant retrouv√© ses esprits et se jugeant lui-m√™me coupable, il refuse tout appel. Mais il se sauve gr√Ęce √† la famille Geracci.

Le Punisher s'intègre un temps à cette famille mais les quitte finalement après avoir décelé leur folie. Lorsque Onslaught s'empare de Manhattan avec les Sentinelles, Castle aide l'agent du SHIELD George Washington à évacuer l'héliporteur. Plus tard, il devint amnésique à la suite d'une explosion, après avoir combattu le Front de Libération des Mutants qui s’avéra être une couverture pour une organisation anti-mutants. Des souvenirs ne tardent pas à lui revenir et il reprend sa croisade contre le crime, se trouvant une nouvelle Némésis en la personne de Ma Gnucci.

Alors que Spider-Man est accus√© de meurtre, l‚Äôindustriel Norman Osborn entre en contact avec le Punisher pour qu‚Äôil l'√©limine. Castle travaille aux c√īt√©s d‚Äôun autre mercenaire, mais r√©alise bient√īt la malhonn√™tet√© d‚ÄôOsborn et renonce √† la traque, accordant le b√©n√©fice du doute √† son ennemi.

Il a par la suite une altercation avec le mercenaire Deadpool, avant de rejoindre un groupe √©ph√©m√®re organis√© par Daredevil, les Marvel Knights avec Black Widow, Dagger, Moon Knight et Shang-Chi. √Ä la suite des tensions internes du groupe ‚Äď principalement avec Daredevil ‚Äď le Punisher quitte ses alli√©s, les retrouvant n√©anmoins quand son aide leur √©tait particuli√®rement n√©cessaire.

Rencontrant les anges, Castle se suicide, mais il est ressuscit√© afin de servir comme agent terrien du Paradis, une forme de r√©demption. Le Punisher et Daimon Hellstrom font √©quipe contre le seigneur des d√©mons, Olivier, qui se r√©v√®le √™tre Bruno Costa, le responsable de la mort de toute la famille Castle. Le Punisher se lasse rapidement de son r√īle et demande aux anges de trouver un autre pion. Ils lui font entr'apercevoir le paradis, afin de le convaincre de ce qu'il perdrait √† retourner sur Terre, mais l'appel des armes, de la lutte contre les psychopathes, les pervers et les tueurs, se r√©v√®le plus fort.

De retour sur Terre, Castle continue sa guerre contre le crime, mais sa motivation est moins de protéger les innocents et les victimes que de satisfaire sa haine et son ivresse de vengeance contre les criminels.

Il conna√ģt une altercation avec Elektra, qui le prive involontairement de cibles que le Punisher surveillait depuis plusieurs semaines ; fascin√©, il lui propose m√™me de sortir ensemble. Revenu √† New York, il √©chappe √† une conjuration form√©e par Daredevil, Spider-Man et Wolverine qui souhaitaient le livrer √† la justice.

Dans le crossover JLA/Avengers, le Punisher est attaqué par Batman pour l'empêcher de tuer davantage des trafiquants de drogue.

Microchip, qui √©tait bien vivant, kidnappe Frank et le convainc de travailler pour la CIA, mais les truands locaux engagent un trio de la mort constitu√© de Nicky Cavella, Pitsy et Ink pour assassiner les agents. Le Punisher travaille avec Microchip assez longtemps pour stopper la menace, mais Castle √©limine finalement Microchip d'une balle dans la t√™te pour avoir ferm√© les yeux, voire collabor√© √† un trafic de drogue en Afghanistan men√© par les agents de la CIA pour financer leurs missions. Il le tue apr√®s lui avoir n√©anmoins laiss√© une chance de fuir, ce qu‚Äôil n‚Äôavait jamais accord√© √† aucune de ses victimes, une chance que Microchip refusa de prendre, cherchant au contraire √† faire appel aux sentiments de Castle, en vain. Il fut ensuite recrut√© par Nick Fury pour une mission en Russie : r√©cup√©rer une enfant qui √©tait utilis√©e comme une arme biologique ; le Punisher r√©ussit sa mission, s‚Äôattirant les foudres du g√©n√©ral russe Zakharov, et d√©truisant le virus mortel port√© par l‚Äôenfant ‚ÄĒ exactement comme Fury l‚Äôavait escompt√©, comptant sur le fait que cet enfant lui rappellerait sa propre famille.

Il vient en aide par la suite √† Matt Murdock (voulant savoir s'il deviendrait comme lui), alors incarc√©r√© apr√®s que son identit√© a √©t√© r√©v√©l√©e dans la presse, lui fournissant un alibi comme ¬ę otage ¬Ľ pour s‚Äô√©vader.

Lorsque la Guerre Civile Super-Humaine √©clate dans l'Univers Marvel, l'√Čtat f√©d√©ral d√©clare les super-h√©ros hors-la-loi, √† moins qu'ils ne r√©v√®lent leur identit√© et ne s'enregistrent. Le Punisher rejoint le camp des rebelles de Captain America lorsqu'il d√©couvre qu'Iron Man, chef des super-h√©ros l√©gaux, recrute d'anciens criminels r√©cidivistes comme les Thunderbolts. Il sauve ainsi Spider-Man des mains de Jack O'Lantern et du Pitre. Il effectue ensuite plusieurs missions pour Captain America, comme s'introduire dans le Baxter Building. Quand les super-vilains Goldbug et Plunderer arrivent √† la base des Vengeurs Secrets pour rejoindre les forces de Captain America, le Punisher les tue imm√©diatement, conduisant alors le Captain √† l‚Äôattaquer et √† l'exclure de l‚Äô√©quipe.

Derni√®rement, lors du story-arc Dark Reign, dans lequel Norman Osborn est √† la t√™te d'une √©quipe de faux-Vengeurs, le Punisher d√©cide d'√©liminer ces derniers et affronte Daken, le fils cach√© et psychopathe de Wolverine. Lors de ce combat, il semble que Daken √©limine le Punisher de mani√®re violente, mutilant Frank Castle et le d√©capitant. Ainsi, le Punisher est actuellement mort[2]. Mais il a √©t√© ramen√© √† la vie par Morbius et sa ligue des monstres en une imitation de la cr√©ature de Frankenstein : ¬ę Frankencastle ¬Ľ et continue √† se battre contre le crime avec cette apparence... Cependant, √† la suite de l'insertion de la gemme de Cyttorak dans sa poitrine, le Punisher redevient peu √† peu l'humain qu'il √©tait, jusqu'√† compl√®tement cicatriser des blessures inflig√©es par Daken.

En octobre 2011, le titre est relanc√© au num√©ro 1 (c'est la neuvi√®me version du titre) avec Greg Rucka au sc√©nario et Marco Checchetto au dessin. L'histoire commence par une tuerie orchestr√©e lors d'un mariage. Seule la mari√©e, laiss√©e pour morte, survivra au massacre. Le Punisher va enqu√™ter pour retrouver les meurtriers, puis essayer de remonter jusqu'au sommet de l'organisation qui a commandit√© ces meurtres. La mari√©e, apr√®s s'√™tre remise de ses blessures, va elle aussi enqu√™ter puis tenter de se venger. Son histoire est donc similaire aux d√©buts du Punisher : tout comme Frank Castle, elle a surv√©cu au drame qui d√©cima sa famille et devant l'impuissance de la police, elle d√©cide de se faire justice elle-m√™me.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Frank Castle est particuli√®rement apte √† se tirer des situations les plus difficiles gr√Ęce √† son intelligence et son inventivit√©. Celle-ci consiste d‚Äôailleurs souvent √† avoir recours √† une solution tellement cruelle et sadique qu'elle surprend m√™me les criminels les plus endurcis.

Plusieurs explications ont √©t√© donn√©es pour expliquer la violence de ses m√©thodes : le premier proc√®s du Punisher, dans la s√©rie Peter Parker: Spider-Man, a montr√© le Punisher comme un homme au bord de la d√©pression, qui s'√©croule finalement devant le juge. Les s√©ries suivantes, notamment Cercle de sang, √©voquent une inhalation de drogue lors de l'explosion d'un entrep√īt comme justificatif des exc√®s du personnage. Dans Over The Edge, la r√©miniscence de la sc√®ne de la mort de sa femme et de ses enfants pousse Frank Castle dans une folie furieuse, lors de laquelle le Punisher m√©lange pass√© et pr√©sent et rend Nick Fury responsable de la fusillade. Garth Ennis, dans la derni√®re version du Punisher, montre que la violence de Castle d√©passe le traumatisme de la mort de sa famille ou m√™me des horreurs du Vi√™t Nam, dans la mini-s√©rie Born et le one shot Punisher: The Tyger (en) (collection ¬ę MAX ¬Ľ ; f√©vrier 2006), le Punisher y est d√©crit comme √©tant un sociopathe motiv√© par le besoin de tuer et qui canalise son obsession par la vengeance.

Toutefois, le Punisher n'est pas simplement un sociopathe insensible à la douleur qu'il provoque. Dans les dernières aventures de l'homme à la tête de mort, notamment Au commencement…, Mère Russie et Les négriers, Frank Castle fait preuve d'humanité et n'hésite pas à venir en aide à des femmes ou des enfants, victime de terribles fléaux. Il mettra sa croisade meurtrière contre la mafia entre parenthèses, le temps de décimer une organisation assurant la traite de femmes ou pour sauver une petite fille porteuse d'un virus mortel. Mais, le plus souvent, ces victimes rappellent à Frank Castle les membres de sa famille assassinés.

Entourage[modifier | modifier le code]

Alliés[modifier | modifier le code]

Microchip

Microchip (en) est l'alli√© du Punisher qui surv√©cut le plus longtemps √† ses c√īt√©s, lui fournissant une logistique et un √©quipement high-tech. Il a avou√© r√©cemment qu'il √©tait en grande partie responsable du massacre perp√©tu√© par Castle, en lui donnant une vision √† long terme. Microchip fut longtemps totalement d√©vou√© √† Castle, et continua √† le suivre malgr√© la mort de son fils. Il s'√©carta cependant progressivement des m√©thodes de Castle et tenta de lui trouver un rempla√ßant avant d'essayer de le gu√©rir de son traumatisme. Ce traitement de choc fut un √©chec, et Frank jura d'√©liminer Microchip. Il semble cependant avoir √©t√© devanc√©, car on retrouva le corps inerte de Microchip. Ce dernier revint cependant sans explication lors de la reprise du titre sous le label ¬ę MAX ¬Ľ, au sein d'une √©quipe de choc de la CIA qui tentait de recruter Castle pour le compte du gouvernement am√©ricain.

Nick Fury

Nick Fury, le chef du SHIELD, est le seul homme en qui Franck Castle ait r√©ellement confiance. Ils se rencontrent √† de nombreuses reprises, mais ils ne s'aiment pas beaucoup, bien qu'√©tant tr√®s proches professionnellement parlant. Leurs m√©thodes de travail ont chacune leurs sp√©cificit√©s, mais le r√©sultat est toujours le m√™me, la mort de celui ou de ceux qui se retrouvent dans leur ligne de mire. Mais l√† o√Ļ le Punisher ex√©cute froidement, m√©thodiquement et ill√©galement les pires malfrats de la plan√®te, Nick Fury fait exactement la m√™me chose, mais avec la b√©n√©diction des autorit√©s, puisqu'il dirige d'une main de fer l'organisation internationale du SHIELD.

Max

Le plus loyal alli√© de Frank Castle dans sa croisade contre le crime est son chien rottweiler Max, qu'il a gard√© apr√®s avoir tu√© ses ma√ģtres sadiques qui le battaient. Max, maintenant un chien de garde extraordinairement fort et sauvage, a √©t√© entra√ģn√© pour attaquer silencieusement et n'a confiance en personne hormis son nouveau maitre.

Soap

Martin Soap, lieutenant de police new-yorkaise dipl√īm√© en psychologie comportementale. Maladroit et √©gocentrique, il n'a presque aucune aptitude pour affronter r√©ellement les criminels. Ses sup√©rieurs lui attribuent la ¬ę Task Force Punisher ¬Ľ, une √©quipe dont il est le seul membre, car la Police de New York est enti√®rement du c√īt√© des actions du Punisher. Il est r√©v√©l√© par la suite que Soap est en fait l'un des alli√©s du Punisher, qui lui fourni des informations sur ses diff√©rentes cibles.

Ennemis[modifier | modifier le code]

Captain America

Captain America est un exemple pour le jeune Frank Castle et l'a amené à s'engager dans l'armée lors de la guerre du Viêt Nam. C'est en raison des valeurs véhiculées par le légendaire Captain et du symbole qu'il représente que, lorsque ce dernier l'expulsera des Secret Avengers, après l'avoir roué de coups, le Punisher n'essaiera même pas de se défendre ou de faire feu sur son idole.

Barracuda

Barracuda est un chasseur de prime invulnérable, colosse d'ébène à la solde du plus offrant, insensible à la douleur et payé pour liquider Frank Castle. Il fait son apparition dans l'album homonyme et ses méthodes ne sont pas sans rappeler celles du Punisher, qui aura bien du mal à se sortir de ses crocs dorés.

Nicky Cavella

Nicky Cavella n'est pas un adversaire de taille √† rivaliser avec le Punisher, car il ne poss√®de aucun don particulier et n'a qu'un r√īle √©ph√©m√®re dans l'existence de Frank Castle, mais ce qui est s√Ľr, c'est qu'il est certainement l'ennemi qui aura eu le m√©rite de hisser la folie meurtri√®re du Punisher √† son paroxysme. En effet, afin de d√©stabiliser le Punisher et de le forcer √† se livrer, il profane la tombe de la famille Castle, exhume les corps de sa femme et de ses enfants et urine dessus.

Daredevil

Frank collabore avec le super-héros Daredevil pour la première fois lors d'une enquête sur un trafic de drogue touchant les collèges et lycées, initiant ainsi une relation encore plus antagoniste que celle qu'il avait avec Spider-Man.

Si Castle pense un moment pouvoir collaborer avec Daredevil, ce dernier s'oppose catégoriquement à sa vision de la justice personnelle et doit réanimer un informateur battu à mort par ce dernier. Les deux personnages se heurtent à plusieurs reprises et leur inimitié ne connait que quelques brèves périodes d’accalmie, Daredevil croyant à la rédemption possible des malfrats, au contraire de Castle. Ce conflit culmine dans la série Marvel Knights, dans laquelle Daredevil monte une équipe de super-héros pour traquer le Punisher et l'amener devant la justice.

Jigsaw

Jigsaw est l'un des rares ennemis du Punisher √† avoir surv√©cu aussi longtemps. Partiellement responsable de la mort de la famille Castle, il est d√©figur√© par le Punisher : son seul but dans la vie est depuis de tuer ce dernier.

¬ę Ma ¬Ľ Gnucci

¬ę Ma ¬Ľ Gnucci est une femme de caract√®re et un ¬ę parrain ¬Ľ sanguinaire, √† la t√™te du clan mafieux Gnucci, qui sera confront√©e au Punisher, notamment dans les albums Un monde sans piti√© et Plus mort que vif, de Garth Ennis et Steve Dillon. ¬ę Ma ¬Ľ finira femme-tronc dans un fauteuil roulant apr√®s avoir crois√© la route du Punisher, qui la jette en p√Ęture √† des ours. Pour se venger, c'est elle qui engagera le Russe pour √©liminer son tortionnaire. Elle gardera une dent contre le responsable de ses mutilations, jusqu'√† ce que Castle mette un terme √† ses souffrances.

Moon Knight

Le Punisher a tué le frère de Marc Spector, alias Moon Knight. La rencontre entre les deux hommes, dans l'album Soleil de minuit de la série Moon Knight, met face à face deux êtres tourmentés, blessés et exprimant leurs sentiments par la violence de leurs actes. Comme le Punisher, Marc Spector n'hésite pas à tuer ceux qu'il affronte.

Le Russe

Le Russe, est un colosse sovi√©tique envoy√© √† New York pour liquider le Punisher. Il fait son apparition dans les albums Bons baisers de Russie et L'√ģle des damn√©s de Garth Ennis et Steve Dillon. Encore une fois, ceux qui en veulent √† Frank Castle doivent compter sur les services de colosses indestructibles, et le Russe fait partie de ceux qu'un saut du haut d'un gratte-ciel n'arr√™te pas.

Une premi√®re fois ex√©cut√© par le Punisher, qui l'√©touffe sous le poids d'un homme ob√®se, le Russe revient √† la vie avec une particularit√© : sa t√™te est greff√©e sur le corps d'une femme. Il s'av√®re plus pr√©cis√©ment qu'il est devenu un cyborg quasi-indestructible bourr√© d'hormones, d'o√Ļ l'apparition d'une imposante poitrine. Cela peut para√ģtre grotesque, mais les protub√©rances mammaires du Russe ne le g√™neront pas dans sa t√Ęche (il adore au contraire les peloter) et le Punisher devra compter en l'occurrence sur Spider-Man, qui servira de punching-ball pour venir temporairement √† bout de ce monstre de laboratoire.

Néanmoins, pour s'en débarrasser définitivement, le Punisher aura besoin ni plus ni moins que d'une explosion atomique.

Spider-Man

Spider-Man et le Punisher ont collaboré à de nombreuses occasions, mais ne sont pas amis. Castle croit que Spider-Man est un idéaliste qui manque du courage de tuer, tandis que l'homme-araignée croit que le Punisher est un homme tourmenté qui veut, par des actes injustifiables, matérialiser ses bonnes intentions. Le Tisseur veut retirer le Punisher des rues, mais les deux essaient de protéger les innocents et les circonstances les ont souvent obligé à collaborer ensemble.

Nikolai Zakharov

Le g√©n√©ral Nikolai Zakharov, alias ¬ę l'homme de pierre ¬Ľ, est un ex-militaire russe que Castle a humili√© dans l'album M√®re Russie et qui compte obtenir sa revanche co√Ľte que co√Ľte. Zakharov doit son surnom √† son absence totale de compassion et de piti√© face √† ses adversaires, n'h√©sitant pas √† s'en prendre aux femmes et aux enfants pour forcer ses proies √† se livrer √† lui.

La revanche de Zakharov sur le Punisher est d√©crite dans l'album L'homme de pierre. Il parvient √† attirer Castle en Afghanistan, o√Ļ le russe a jadis combattu les rebelles et massacr√© des villages entiers, pour lui faire regretter d'avoir √©t√© √† l'origine de son √©viction de l'arm√©e russe. Cet √©pisode n'est pas sans rappeler le sc√©nario du film Rambo 3.

Olivier

Olivier, alias Frank Costa, est en fait un seigneur démoniaque de l'Enfer ayant pris une apparence humaine, qui pourrait avoir été responsable de tenter Frank Castle dans sa croisade meurtrière contre la pègre.

Dans le passé, il y eut une guerre dans le Ciel contre Dieu, dans laquelle le démon Olivier complota avec Lucifer et fut chassé du paradis. Olivier finit par revendiquer une partie de l'Enfer, mais les autres seigneurs de l'Enfer furent irrités par son ambition et le forcèrent à habiter le corps d'un enfant humain mort-né.

Olivier grandit comme un humain normal, nommé Frank Costa, dans la famille du crime Costa, un bras de la Maggia. Il devient un petit délinquant, quand une nuit, tout en travaillant comme guetteur, il tue un truand d'une famille rivale. Cet acte de prendre une vie humaine restaure la mémoire d'Olivier, et celui-ci commence à préparer sa vengeance sur les Seigneurs de l'Enfer qui l'avaient mis dans ce corps.

Cristu Bulat

criminel roumain se sp√©cialisant dans des bordels o√Ļ abductees europ√©en de l'Est est forc√© dans la prostitution. Fils de combattant de la libert√© de Guerres d'Yougoslavie tristement c√©l√®bre et de Patron de crime Tiberiu Bulat. Il a √©t√© √©ventr√© vivant par Castle pour des informations.

Elite

√Člite √©tait le directeur d'une galerie d'art et p√®re de famille au-dessus de tout soup√ßon, menant une double vie puisqu'il s'inspirait des m√©thodes brutales du Punisher pour maintenir le calme et le standing du quartier hupp√© dans lequel il vivait, sous l'identit√© d'un justicier masqu√©. Elite √©tait un membre d'un groupe d'autod√©fense fasciste et raciste qui n'h√©sitait pas entre autres √† assassiner de sang froid les personnes qui ne correspondaient pas √† l'image chic du quartier ou qui transgressaient les r√®gles de voisinage qu'Elite souhaitait voir respect√©es. Cordial et poli, il pouvait tout autant abattre d'une balle dans la t√™te un groupe de jeune qu'il soup√ßonnait de venir dealer ou tout aussi bien tuer un chien qui venait d'uriner sur le trottoir sous les yeux de sa propri√©taire, voire m√™me faire exploser √† la grenade le stand de hot-dog d'un vendeur qui venait de s'installer. √Člite a plus tard rejoint M. Payback et le Saint pour former un groupe d'autod√©fense, non sans quelques frictions, qui planifiait de s'allier au Punisher pour l'aider dans sa croisade d'extermination contre les criminels de New York.

Finn Cooley

terroriste irlandais affreusement d√©figur√©, un ca√Įd irlandais et un expert de d√©molitions. Cooley √©tait autrefois un leader d'Unit√© de Service Actif avec l'IRA Provisoire dans Derry, l'Irlande du Nord, de 1986-1993, quand il a √©t√© arr√™t√©, interrog√© par la Gendarmerie d'Ulster Royale (RUC) √† Castlereagh, reconnu coupable de meurtre et de terrorisme et envoy√© √† la prison, mais a √©t√© lib√©r√© dans le cadre de l'Accord de Vendredi saint en 1998. Apr√®s que Cooley a √©t√© lib√©r√©, il a essay√© de joindre l'IRA de Continuit√©, mais cette unit√© l'a reni√©, donc le Finlandais est venu en Am√©rique. Cooley portait un masque facial suite √† un accident d'explosifs o√Ļ une bombe destin√©e au commissariat de Belfast a explos√© pr√©matur√©ment et lui a arrach√© la moiti√© du visage. Il √©tait aussi expert dans le combat corps √† corps.

General Kreigkopf

Ancien G√©n√©ral de Corps des US Marines, tristement c√©l√®bre pour les atrocit√©s de guerre qu'il a commise, il s'est reconverti par la suite en leader terroriste. Pendant la Guerre du Vi√™t-Nam, le Lieutenant Kreigkopf a permis √† ses Marines de piller la ville d'Ap Duc et violer ses femmes, comme r√©compense pour la d√©fense de la ville. Dans les ann√©es 1980, pendant la Guerre des Contra, le Commandant Kreigkopf fut directement responsable des morts de 426 sandinistes, dont les deux tiers ont √©t√© tu√©s au moyen de gaz neurotoxiques. Pendant l'op√©ration Temp√™te du D√©sert, le Colonel Kreigkopf a ordonn√© √† ses Marines d'utiliser la moiti√© d'une entreprise de prisonniers irakiens pour s'entrainer au maniement de la ba√Įonnette. Cependant, aucun des crimes de guerre n'a √©t√© jamais prouv√©, un testament √† l'influence de Kreigkopf avec des leaders militaires.

Comme G√©n√©ral, Kreigkopf a fait l'impensable : il a frapp√© un Soldat de premi√®re classe dans le cou avec une crosse de fusil et le rendit paralys√©.

Le Saint

Aussi appel√© "le Saint" ou "le tueur √† la hache de Spanish Harlem" (pour les m√©dias), le p√®re Hector Redondo √©tait un simple pr√™tre Catholique vivant √† Spanish Harlem qui tuait √† la hache les criminels qui venaient lui confesser leurs p√©ch√©s. Malgr√© les remords et les pri√®res pour se racheter de ses fautes, Redondo √©tait convaincu qu'il √©tait le bras arm√© de Dieu et s'√©tait investi de la mission de faire s'abattre la col√®re divine sur les criminels. Sous l'insistance de Mr Payback, il s'est joint √† ce dernier et √† √Člite pour former un groupe d'autod√©fense, qui ambitionnait de rallier le Punisher √† leur cause.

Le Punisher s'est servi des notes de l'inspecteur Soap pour trouver le P√®re Redondo, dont l'√©glise √©tait l'endroit o√Ļ toutes les victimes sont venues pour avouer leurs p√©ch√©s.

Ink

Ink était un des gardes du corps de Nicky Cavella et était toujours flanqué de Pittsy. Ink (encre en Anglais) a reçu son surnom quand il a tué son premier homme en le poignardant dans l'oeil avec un stylo et lui enfonça jusqu'au cerveau. Ink louchait légèrement et portait toujours des lunettes. Comme son partenaire Pittsy, Ink était tout aussi dur et impitoyable. Ink parlait rarement et était apparemment un habile cuisinier. Il a en effet, assassiné puis préparé "façon porc aigre douce", le fils du mafieux David Kai, Ce dernier ayant trouvé le plat délicieux jusqu'à ce que Cavella lui révèle le contenu de la recette. Le mot préféré d'Ink était "Hein", qu'il utilisait quand il était d'accord avec quelque chose; c'était aussi son dernier mot quand il a été tué pendant une bataille entre les truands de Cavella et les agents de C.I.A. qui étaient en pourparlers avec Frank Castle.

Maginty

Un lord(seigneur) de crime afro irlandais d'Hell's Kitchen, il était un des quatre lords(seigneur) d'équipe(de gang) qui recevraient une part(action) de Coups secs la fortune de Nesbitt, qui s'est révélée être une bombe, tuant Maginty et les autres leaders d'équipe(de gang).

Mr. Payback

membre d'un groupe d'autod√©fense qui a m√©pris√© les soci√©t√©s et le corrompu, particuli√®rement ceux qui ne tiennent pas compte de la s√©curit√© et du bien-√™tre de la classe ouvri√®re. Il a abattu le Conseil d'administration entier de la Soci√©t√© Mondiale D'investissement (WIC); le remboursement a plus tard utilis√© un missile de Dard FIM-92 pour d√©truire un h√©licopt√®re de WIC qui a tu√© le PDG de l'entreprise, l'avocat et le pilote d'h√©licopt√®re. Il a aussi ex√©cut√© un banquier riche qui a critiqu√© le Remboursement pendant un entretien de journal TV vivant. Le remboursement √©tait tr√®s intelligent: il a fait plusieurs discours tr√®s clairs de l'exploitation de manoeuvres d'entreprise; un peu plus tard, le Remboursement a d√©duit l'emplacement du voisinage d'√Člite et a trouv√© l'√Člite abattant un n√©gociant de marijuana. Le remboursement a convaincu l'√Člite de le joindre et le duo est tomb√© le Saint, formant l'√Čquipe de Membre d'un groupe d'autod√©fense

Carmine "Pittsy" Gazzera

un des gardes du corps/applicateurs de Nicky Cavella, toujours appareill√©s avec l'Encre. Pittsy une fois march√© comme un applicateur pour "la Raie(le Rayon) le Rat", a alors commenc√© √† servir Cavella quand le dernier est devenu un soldat et un descendant(rejeton) de sa famille. Pittsy √©tait extr√™mement grossier, profane et impitoyable, mais √©tait compl√®tement loyal envers Cavella. Il avait un extr√™mement haut seuil de douleur et une endurance, sur un niveau comparable avec le Punisseur lui-m√™me et √©tait un combattant corps √† corps tr√®s capable. Pendant un √©change de coups de feu √† trois voies(entre trois parties) entre le Punisseur, la C.I.A. et les hommes de Cavella, le Punisseur a jet√© Pittsy par une fen√™tre d'entrep√īt et l'a empal√© sur une barri√®re pointue. √Ä l'incr√©dulit√© de Ch√Ęteau, Pittsy stup√©fi√© vers Ch√Ęteau avec une section de la barri√®re toujours enfonc√©e dans lui; le ch√Ęteau a termin√© Pittsy avec une explosion de fusil de chasse cat√©gorique(√† bout portant)

Robert Hellsgaard

brillant ing√©nieur en 1898 qui est venu √† la maison pour d√©couvrir que sa famille a √©t√© tu√©e par des loups-garous. Depuis ce jour, il a form√© le chasseur des forces sp√©ciales de monstre pour exterminer le monstre et est depuis rest√© dans l'armure qu'il a faite. Apr√®s l'extermination de Monster Isle, lui et les forces sont arriv√©s dans Monster Metropolis o√Ļ il a couru contre la forme Frankencastle de Punisher et la L√©gion des monstres

Tiberiu Bulat

p√®re de Cristu Bulat, avec qui il s'est battu dans les Guerres d'Yougoslavie avec les Serbes. Ils sont finalement all√©s √† l'Ouest, o√Ļ ils installent(configurent) une s√©rie de bordels o√Ļ abductees europ√©en de l'Est est forc√© dans la prostitution. Il a √©t√© br√Ľl√© vivant par le Ch√Ęteau, qui a fait enregistrer le meurtre et a envoy√© aux associ√©s de Bulat en Moldova comme un avertissement pour ne pas salir(ab√ģmer) avec le Punisseur

Tony Pizzo

gangster jeune et inexp√©riment√© qui devient une Mafia dirige en raison du Punisseur tuant la plupart du v√©t√©ran de New York mafiosi. Pizzo appara√ģt d'abord √† un assis avec Nicky Cavella et quelques autres capitaines; lui et les autres capitaines consentent √† faire Cavella leur patron donc il peut les aider √† tuer le Punisseur et reconstruire la Mafia. Apr√®s qu'une tentative de tuer le Punisseur √©choue mis√©rablement en raison de l'interf√©rence par l'agent de C.I.A. Kathryn O'Brien, Pizzo et le reste de la survie Mafiosi allume Cavella et le laisse(quitte) tout seul pour le Punisseur pour le tuer. Pizzo appara√ģt plusieurs questions(publications) plus tard dans l'arc d'histoire(√©tage) "Widowmaker" quand une des veuves le s√©duit pour d√©couvrir d'un convoi de Mafia escortant un patron de remplacement(rempla√ßant) dans New York; le Punisseur en d√©couvre aussi et attaque le convoi

Curtis Hoyle

agent de C.I.A. qui installent une cellule terroriste √† Riyad, l'Arabie Saoudite sur les ordres d'un groupe d√©voy√© d'arm√©e am√©ricaine et des g√©n√©raux de Force a√©rienne am√©ricains, plus tard utilis√©s comme une distraction tandis que le Ch√Ęteau et un op√©rateur de Force de Delta ont infiltr√© un silo de missile russe pour r√©cup√©rer un √©chantillon viral. Il est aussi un des ex-maris de Kathryn O'Brien et sur leur lune de miel l'a pouss√©e d'un h√©licopt√®re dans les mains du Taliban √† prot√©ger une exp√©dition d'h√©ro√Įne. Il est plus tard assign√© par les g√©n√©raux √† organiser la mort du Ch√Ęteau avec Nicky Cavella, avec qui il avait une relation intime. Il est plus tard enlev√© par O'Brien et le Ch√Ęteau, o√Ļ il est tortur√© par le Ch√Ęteau pour d√©couvrir des informations sur les g√©n√©raux d√©voy√©s, qui sont enregistr√©s sur bande. Pendant la session de torture il a perdu un oeil. Il des √©vasions post√©rieures et vend ses informations du terroriste

William Rawlins

agent de la CIA qui a mis en place une cellule terroriste √† Riyad, en Arabie Saoudite sur les commandes d'un groupe de voyous de g√©n√©raux de l'arm√©e am√©ricaine et l'US Air Force, utilis√© plus tard comme une distraction tandis que le ch√Ęteau et un op√©rateur Delta Force sont infiltr√©s dans un silo de missile russe pour r√©cup√©rer un √©chantillon de virus. Il est aussi l'un des ex-mari de Kathryn O'Brien, et sur leur lune de miel l'a pouss√©e d'un h√©licopt√®re dans les mains des talibans pour prot√©ger une cargaison d'h√©ro√Įne. Il est ensuite d√©sign√© par les g√©n√©raux pour organiser la mort de Castle avec Nicky Cavella, avec qui il avait une relation intime. Il est ensuite enlev√© par O'Brien et le ch√Ęteau, o√Ļ il est tortur√© par le ch√Ęteau pour trouver des informations sur les g√©n√©raux voyous, qui est enregistr√©e. Pendant la s√©ance de torture, il a perdu un Ňďil. Il s'√©chappe ensuite et vend ses informations sur l'attaque terroriste contre la Russie √† l'arm√©e russe, car il est devenu persona non grata √† la CIA et avait besoin de protection. Il trahit plus tard les Russes pour ses propres gains ult√©rieurs. Avant qu'il ne puisse finalement s'√©chapper et dispara√ģtre, il est tu√© par Castle dans les toilettes des hommes de l'a√©roport international de Kaboul.

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Punisher kills the Marvel Universe[modifier | modifier le code]

Dans l'univers parall√®le que d√©crit le one shot Punisher Kills the Marvel Universe (en) (novembre 1995)[3], c'est lors d'un affrontement entre les Vengeurs, les X-Men, les Broods et les Skrulls que la famille de Frank Castle fut tu√©e. Une fois arriv√© sur les lieux, ce dernier rendit responsable les h√©ros et se fit justice lui-m√™me en abattant les mutants Cyclope et Jubil√©. Franck Castle fut condamn√© √† perp√©tuit√©, mais le convoi qui devait l'amener √† Riker's Island le conduisit en fait chez une association de victimes d'affrontement entre super-h√©ros et super-vilains. On lui demanda alors de devenir l'instrument de leur vengeance : le Punisher √©tait n√©.

Tout au long de l'aventure, on le voit assassiner froidement les super-h√©ros et super-vilains de l'univers Marvel - ainsi que ses propres commanditaires - mais c'est en tentant de tuer Daredevil que le Punisher prend conscience de ses actes ; apr√®s avoir enlev√© le masque de Daredevil et reconnu Matt Murdock, l'avocat qui l'avait d√©fendu lors de son proc√®s, il se rend compte que derri√®re chaque masque il y a un homme. Compl√®tement d√©sempar√©, le Punisher retourne son arme contre lui.

Ultimate Punisher[modifier | modifier le code]

Dans cette version, Frank Castle √©tait un policier du New York City Police Department (NYPD) qui mena√ßait de d√©noncer ses camarades corrompus. Ceux-ci d√©cid√®rent de le faire taire, tirant sur Frank et sa famille alors qu'ils √©taient en train de pique-niquer. Seul survivant, Frank devient le tueur en s√©rie connu sous le nom de Punisher. Il d√©passe la limite quand il tue un de ses anciens coll√®gues responsable du meurtre de sa famille. Emprisonn√© √† Riker's Island, Castle continue son ¬ę boulot ¬Ľ en tuant neuf criminels non repentis, dont un violeur emprisonn√© par Matt Murdock. Mais, n'ayant pas achev√© sa revanche, Castle s'√©vade de Riker's Island et poursuit sa chasse aux criminels.

The Punisher: The End[modifier | modifier le code]

Dans The Punisher: The End (en)[4] (juin 2004), d√©crivant un futur possible o√Ļ le monde a √©t√© d√©vast√© par une guerre nucl√©aire, on peut voir un Frank Castle vieilli et fatigu√© mettre un point final √† son histoire et √† celle de l‚Äôhumanit√© tout enti√®re, conclusion logique de l‚Äôhistoire d‚Äôun assassin.

Punisher - La Guerre pour Patrie[modifier | modifier le code]

L'histoire de Punisher - La Guerre pour Patrie[5] (collection Marvel Noir, 2010) se déroule sur la Terre-7207, une version alternative de l'univers Marvel, dans les années 1930.

Frank Castelione, vétéran de la Première Guerre mondiale et gérant d'une petite épicerie dans le Bronx à New York, a été tué. Les années ont passé, son fils Frank junior a grandi, s'attaquant au milieu de la pègre tout en écoutant une fiction diffusée régulièrement à la radio. Le héros de cette fiction, un justicier implacable, s'appelle le Punisher.

Publications[modifier | modifier le code]

Marvel Comics[modifier | modifier le code]

Séries régulières
  • Punisher vol.2 #1-104 et annuals 1-7 (1987-1995)
  • Punisher War Journal #1-80 (1988-1995)
  • The Punisher Magazine #1-16 (1989-1990)
  • The Punisher Armory #1-10 (1990-1994)
  • Punisher War Zone #1-41 et annuals 1-2 (1992-1995)
  • Punisher 2099 #1-34 (1993-1995)
  • Punisher vol.3 #1-18 (Marvel Edge, 1995-1997)
  • Punisher vol.6 #1-37 (Marvel Knights, 2001-2004)
  • Punisher vol.7 #1-75 et annual 1 (MAX, 2004-2009)
  • Punisher War Journal vol.2 #1-26 et annual 1 (2007-2009)
  • Punisher vol.8 #1-21 et annual 1 (2009-2010)
  • PunisherMAX #1‚Ķ (2010-)
  • Punisher vol.9 #1-... (novembre 2011-)
Séries limitées
  • Punisher vol.1 #1-5 (1986)
  • P.O.V. #1-4 (1991)
  • Punisher & Captain America: Blood & Glory #1-3 (1992)
  • The Ghosts of Innocents #1-2 (1993)
  • Wolverine / Punisher: Damaging Evidence #1-3 (1993)
  • Origin of Microchip #1-2 (1993)
  • The Punisher: Year One #1-4 (1994-1995)
  • Spider-Man / Punisher: Family Plot #1-2 (1996)
  • Over the Edge #5 (1996)
  • Punisher vol.4 #1-4 (ou Purgatory, 1998-1999)
  • Wolverine / Punisher: Revelation #1-4 (1999)
  • Punisher vol.5 #1-12 (Marvel Knights, 2000-2001)
  • Born #1-4 (2003)
  • Wolverine / Punisher #1-5 (Marvel Knights, 2004)
  • Daredevil vs Punisher: Means and Ends #1-6 (Marvel Knights, 2005-2006)
  • Punisher vs Bullseye #1-5 (Marvel Knights, 2006)
  • The Punisher Presents: Barracuda #1-5 (MAX, 2007)
  • Punisher War Zone vol.2 #1-6 (Marvel Knights, 2008-2009)
  • Punisher Noir #1-4 (2009)
  • Space Punisher 1-4 (2012)
One-shots
  • No Escape (1990)
  • The Prize (1990)
  • Bloodlines (1991)
  • Ghost Rider / Wolverine / Punisher: Heart of Darkness (1991) et Dark Design (1994)
  • Die Hard in the Big Easy (1992)
  • G-Force (1992)
  • Black Widow/Punisher: Spinning Doomsday‚Äôs Web (1992)
  • Spider-Man, Punisher & Sabretooth: Designer Genes (1993)
  • Punisher Summer Special #1-4 (1991-1994)
  • Punisher Back to School Special #1-3
  • Punisher Holiday Special #1-3
  • Cruise Hard (1994)
  • Empty Quarter (1994)
  • A Man named Frank (1994)
  • Batman / Punisher: Lake of Fire (1994)
  • Punisher / Batman: Deadly Knights (1994)
  • The Punisher kills the Marvel Universe (1995)
  • The Punisher meets Archie et Archie meets The Punisher
  • Spider-Man versus the Punisher: No One Here Gets Out Alive (2000)
  • The Punisher / Painkiller Jane: Lovesick (2001)
  • Marvel Knights Double Shot #1, 4 (2002)
  • Kind to Be Cruel (Marvel Mangaverse, 2002)
  • The Punisher: The End (2004)
  • The Cell (2005)
  • Red X-Mas (2005)
  • Bloody Valentine (2006)
  • The Tyger (2006)
  • Silent Night (2006)
  • Witchblade / The Punisher (2007)
  • Punisher X-Mas Special #1-2 (2007 et 2009)
  • Force of Nature (2008)
  • Little Black Book (2008)
  • Get Castle (2010)
  • Butterfly (2010)
  • Happy Endings (2010)
  • Tiny Ugly World (2010)
Graphic novels
  • Assassin‚Äôs Guild (1988)
  • Return to Big Nothing (1989)
  • The Intruder (1989)
  • Kingdom Gone (1990)
  • Blood on the Moors (1991)
Apparitions du personnage dans d’autres séries
  • Marvel Preview #2 (1975)
  • Marvel Super Action #1 (1976)
  • What If vol.2 #7, 10, 18, 25, 26, 34, 44, 51, 57, 58 (1989-1994)
  • Marvel Comics Presents #59, 101 (1990, 1992)
  • Marvel Saga 1, 2, 4, 5, 6, 8, 10, 11, 12 (2009-)

Lug/Semic[modifier | modifier le code]

  • Strange no 107 (1978), r√©√©dition dans Strange Sp√©cial Origines no 250 bis (1990)
  • Punisher nos 1-6 (1990)
  • Un R√©cit Complet Marvel nos 26, 30 (1990, 1991)
  • L‚ÄôIntrus (collection Top BD, 1990)
  • 2099 no 16 (1994)
  • Batman / Punisher (1995)

Comics USA[modifier | modifier le code]

  • Retour vers nulle part (1989)
  • Jeu d‚Äôenfants (1989)
  • Cercle de sang
  • # La Nuit du massacre (1989)
  • # L‚ÄôAube du massacre (1989)
  • # Le Jour du massacre (1989)

Marvel France[modifier | modifier le code]

Collection ¬ę 100 % Marvel ¬Ľ

  1. Un monde sans pitié (2000)
  2. Plus mort que vif (2001)
  3. Bons baisers de Russie (2001)
  4. L’Île des damnés (2002)
  5. La Guerre des taxis (2002)
  6. Ennemis intimes (2003)
  7. Fratrie (2003)
  8. Les Rues de Laredo (2004)
  9. La Conjuration des imbéciles (2004)
  • S√©rie Wolverine / Punisher
  • # R√©v√©lation (1999)
  • # Le Sanctuaire du mal (2005)

Collection ¬ę MAX ¬Ľ

  1. Born (2004)
  2. Au commencement… (2005)
  3. Kitchen irish (2005)
  4. Mère Russie (2006)
  5. Le haut est en bas et le noir est blanc (2006)
  6. Le Tigre (2007)
  7. Les Négriers (2007)
  8. Barracuda (2007)
  9. L’Homme de pierre (2008)
  10. Punisher pr√©sente : Barracuda (2008)
  11. Le Faiseur de veuves (2008)
  12. La Longue Nuit froide (2009)
  13. Valley Forge, Valley Forge (2009)
  14. La Résurrection de Ma Gnucci (2009)
  15. Les Filles en robes blanches (2010)
  16. Six heures à vivre (2010)
  17. Bienvenue dans le bayou (2010)
  18. À main nue (2011)

Série PunisherMax

  1. Le Ca√Įd (2011)
  2. Bullseye
  3. Cible: Castle
  4. Frank
  5. Sans abri
  6. Un horrible petit monde
  7. Secrets et mensonges
  • Marvel Knights #1-4, 9-12 (1999-2000)
  • Z√©ro absolu (2002)
  • La Fin (2005)
  • Journal de guerre (2005)
  • Marvel Knights (v2) #9-... (2013-XXXX) Dans l'√©quipe Thunderbolt.
  • Marvel Saga #19 Pour la S√©rie Space Punisher.
  • Marvel Saga #3 Le proc√®s du Punisher & Bullseye : Le meilleur (Aout 2014) Deux r√©cits complets.

Autour du personnage[modifier | modifier le code]

Insigne du Marine Corps 1st Reconnaissance Battalion (en) (Force Recon).
  • L'embl√®me du Punisher, une t√™te de mort ornant son costume, a √©t√© repris en partie par la Force Recon du 26th Marine Expeditionary Unit de l'United States Marine Corps (USMC).
  • Dans l'album L'homme de pierre, le Punisher semble recouvrer une once d'humanit√© en ayant une relation intime avec O'Brien, une jeune femme aussi d√©cid√©e que lui √† faire couler le sang de ses bourreaux.
  • Garth Ennis, auteur d'origine irlandaise et sc√©nariste r√©current de la s√©rie The Punisher, n'h√©site pas √† faire de certains membres de l'IRA les adversaires de Frank Castle, notamment dans l'album Kitchen Irish.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou compl√©mentaire, les informations mentionn√©es dans cette section peuvent √™tre confirm√©es par la base de donn√©es IMDb.

Films[modifier | modifier le code]

Animations

Interprété par Dolph Lundgren

Interprété par Thomas Jane

Jon Bernthal incarne Frank Castle / Le Punisher dans la série télévisée Daredevil (2016).

Interprété par Ray Stevenson

En 2013, un fanfilm intitulé The Dead Can't Be Distracted, produit par Mike Pecci et Ian McFarland, s'apprêtait à sortir sur internet, mais Marvel Comics leur a demandé de ne pas le sortir pour cause de droits d'auteur[7],[8].

Télévision[modifier | modifier le code]

Interprété par Jon Bernthal dans l'Univers cinématographique Marvel

  • 2016 : Daredevil saison 2 (s√©rie t√©l√©vis√©e) ‚Äď Apr√®s une fusillade dans Central Park, la famille de Frank Castle meurt. Laiss√© pour mort avec une balle dans la t√™te, Castle survit et est d√©termin√© √† trouver les responsables de la mort de sa famille. Ancien militaire, il chasse avec son arsenal de guerre tous les gangs et les cartels de New-York afin de les faire payer mais il croise la route de Daredevil qui lui explique que tuer des criminels n'est pas l'unique solution √† la vengeance.
  • 2017 - The Punisher (s√©rie t√©l√©vis√©e)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. ‚ÜĎ Lors de ses premi√®res apparitions dans les publications fran√ßaises des √©ditions Lug, le nom du personnage √©tait traduit. √Ä la suite de la sortie du film Punisher de Mark Goldblatt en 1989, les traducteurs de Semic reprirent la d√©nomination d'origine.
  2. ‚ÜĎ Publi√© en France dans Strange Sp√©cial Origines no 250 (octobre 1990), Semic.

Références[modifier | modifier le code]

  1. ‚ÜĎ ¬ę Encyclop√©die du Punisher ¬Ľ, sur marvel.com (consult√© le 28 d√©cembre 2017)
  2. ‚ÜĎ Dark Reign - The List - The Punisher #1
  3. ‚ÜĎ ¬ę Punisher kills the Marvel Universe ¬Ľ sur le site www.bedetheque.com - consult√© le 13 f√©vrier 2015.
  4. ‚ÜĎ The Punisher - la Fin, par Garth Ennis (sc√©nario) et Richard Corben (dessin), traduction de Nicole Duclos, Marvel France, publi√© en France en 2005, (ISBN 2845384610).
  5. ‚ÜĎ ¬ę Punisher - La Guerre pour Patrie ¬Ľ, sur le site www.bedetheque.com - consult√© le 13 f√©vrier 2015.
  6. ‚ÜĎ Fiche du film ¬ę Avengers Confidential : La Veuve Noire et Le Punisher ¬Ľ sur le site allocin√©.com - consult√© le 13 f√©vrier 2015.
  7. ‚ÜĎ (en) ¬ę A better Punisher by Mike Pecci ¬Ľ (consult√© le 13 f√©vrier 2015)
  8. ‚ÜĎ ¬ę "Punisher - The Dead Can‚Äôt Be Distracted" : le fan film interdit par Marvel ¬Ľ, sur allocine.fr, (consult√© le 13 f√©vrier 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert O'Nale, ¬ę Punisher, The ¬Ľ, dans M. Keith Booker (dir.), Encyclopedia of Comic Books and Graphic Novels, Santa Barbara, Grenwood, , xxii-xix-763 p. (ISBN 9780313357466), p. 489-491.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre, distribué sous license GFDL (liste des auteurs)
Pour accéder à la version originale de cet article ou pour participer à Wikipédia, il sous suffit de suivre ce lien
An article from Wikipedia, the free encyclopedia, distributed under GFDL (authors)
To view the original version of this article or to improve Wikipedia, just follow this link