Wolverine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wolverine (homonymie).

Wolverine
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men.

Statuette de Wolverine.
Statuette de Wolverine.

Alias James Howlett
(véritable identité)
Logan
(identité couramment employée)
James Logan, Jim Logan, L'Arme X (Dix/10), « Patch Â», le Borgne, « Poch Â», Mutant no 9601, Emilio Garra, l'Arme Chi, Agent Dix, ExpĂ©rimentation X, Peter Richards, Mai' keth, Prot'Man, Dragon Blanc, Capitaine Terreur, la Mort, Ol' Canuklehead et de nombreuses autres identitĂ©s[1]
Naissance Entre 1882 et 1885 dans un petit village non identifiĂ© de la province d’Alberta, au Canada[1]
Origine Drapeau du Canada Canada
EspĂšce Mutant
ActivitĂ© Directeur d’école, enseignant, aventurier ; ancien barman, videur, espion, agent gouvernemental, mercenaire, militaire, marin, mineur, et probablement plusieurs autres professions au cours de son existence[1]
Pouvoirs spéciaux
  • Force extrĂȘme, endurance, agilitĂ© et vitesse de rĂ©action accrues
  • Facteur guĂ©risseur
  • Vieillissement ralenti
  • Squelette et griffes recouverts d'adamantium
  • Sens hyper-dĂ©veloppĂ©s
Adresse Actuellement Ă  l'Institut Jean Grey (Salem’s Center, ComtĂ© de Westchester, New York, États-Unis) et Ă  la Tour des Vengeurs (New York) ; autrefois sur l'Ăźle d’Utopia (ocĂ©an pacifique, au large de la cĂŽte de San Francisco) ; l'Ăźle de Madripoor ; le Japon (venues frĂ©quentes)[1]
Taille 1,60 m (comics)[2]
Famille (voir section)
Affiliation Membre des X-Men, des Vengeurs, des Uncanny Avengers ; ancien membre des Nouveaux Vengeurs, X-Force, de la CIA, du Projet Arme X, de la Division Alpha, du DĂ©partement H, du DĂ©partement K, de Weapon Plus, de la Team X, du SHIELD, des DĂ©fenseurs Secrets, des Nouveaux Quatre Fantastiques, des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, d'HYDRA, de la Main, des X-Treme Sanctions Executive (XSE)[1]
Ennemi de (entre autres) Le SamouraĂŻ d'argent, Wendigo, Dents de sabre

Créé par Roy Thomas
Len Wein
John Romita, Sr.
Interprété par Hugh Jackman
Troye Sivan (enfant)
Films Hulk Vs
X-Men
X-Men 2
X-Men : L'Affrontement final
X-Men Origins: Wolverine
X-Men : Le Commencement
Wolverine : Le Combat de l'immortel
X-Men: Days of Future Past
X-Men: Apocalypse
Logan
PremiĂšre apparition
  • (Wolverine)
    Incredible Hulk (vol. 1) #180
    (octobre 1974)
  • (Weapon X)
    Marvel Comics Presents #72
    (1991)
  • (James Howlett)
    Origin #1
    (novembre 2001)
Éditeurs Marvel Comics

Logan, alias Wolverine, est un super-hĂ©ros Ă©voluant dans l'univers Marvel de la maison d'Ă©dition Marvel Comics. CrĂ©Ă© par l'Ă©diteur en chef de Marvel Comics Roy Thomas[3], le scĂ©nariste Len Wein[4] et le dessinateur John Romita, Sr. (Romita a conçu le personnage, bien qu'il ait Ă©tĂ© dessinĂ© pour la premiĂšre fois par Herb Trimpe), le personnage de fiction apparaĂźt pour la premiĂšre fois dans Incredible Hulk (vol. 1) #180 en octobre 1974.

Son nom vĂ©ritable est James Howlett mais, ayant oubliĂ© son passĂ© aprĂšs diffĂ©rents traumatismes, il se fait appeler Logan. Apparaissant sur la derniĂšre page du magazine Incredible Hulk #180 oĂč est annoncĂ©e son arrivĂ©e pour le numĂ©ro suivant, il est ensuite intĂ©grĂ© Ă  la sĂ©rie des nouveaux X-Men, dont il devient l'un des protagonistes, et oĂč il gagne une importance croissante. Il est par la suite Membre des X-Men et des New Avengers.

En France, des annĂ©es 1970 aux annĂ©es 1990, le personnage est rebaptisĂ© Serval dans les Ă©pisodes publiĂ©s par les Ă©ditions Lug. Bien que le terme « glouton Â» (carnassier d'AmĂ©rique du Nord, Ă©galement appelĂ© carcajou) soit la traduction correcte de « wolverine Â», ce terme dĂ©signe Ă©galement en français un individu gourmand ; le serval lui est donc prĂ©fĂ©rĂ©. En 1980, l'Ă©diteur ArĂ©dit publie un Ă©pisode dans Gamma no 11[1] oĂč le personnage fait sa premiĂšre apparition, et traduit son nom par le Glouton[5].

Dans les années 1990, la popularité de Wolverine est telle qu'elle égale celle des super-héros les plus fameux de Marvel, comme Spider-Man. En France, Panini Comics, qui publie depuis 1997 les comics Marvel en version française, lui rend à cette époque son nom d'origine.

Wolverine se démarque de la plupart des héros par sa violence et son caractÚre irascible.

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

Logo de la série de comic book Wolverine (2013).

Wolverine est crĂ©Ă© par le scĂ©nariste Len Wein Ă  la demande de l'Ă©diteur Roy Thomas qui, Ă  une Ă©poque oĂč Marvel Comics pĂ©nĂ©trait sur le marchĂ© canadien, dĂ©sirait voir crĂ©er des personnages pour fidĂ©liser le lectorat canadien, premier pays Ă©tranger en termes de vente de comics pour Marvel.[rĂ©f. nĂ©cessaire] Wein choisit pour le personnage un nom Ă  thĂ©matique animaliĂšre, et lui donna celui d'un animal vivant au Canada ; il choisit celui du glouton aprĂšs avoir briĂšvement envisagĂ© celui du blaireau, en rĂ©fĂ©rence a cet animal trĂšs connu des amĂ©ricains durant la ruĂ©e vers l'or au Canada dans les annĂ©es 1890. John Romita, Sr. rĂ©alisa les premiers croquis du personnage, dont Wein envisaga Ă©galement un temps de faire un QuĂ©bĂ©cois[6].

Le personnage apparaĂźt pour la premiĂšre fois en 1974 dans deux Ă©pisodes de The Incredible Hulk (les numĂ©ros 180 et 181 publiĂ©s en octobre et novembre[7]) scĂ©narisĂ©s par Len Wein et dessinĂ©s par Herb Trimpe. Le premier fascicule sert d’annonce au personnage qui apparaĂźt seulement dans la derniĂšre image de l’histoire. Hulk, qui se trouve Ă©garĂ© dans le grand nord canadien, y est confrontĂ© Ă  un monstre simiesque et blanchĂątre appelĂ© Wendigo. Le gouvernement canadien, apprĂ©ciant peu la prĂ©sence de ces deux terreurs sur son territoire, envoie contre eux « l’arme X Â» qui n’est autre que Wolverine.

Dans le second fascicule, le personnage se dĂ©voile pleinement en affrontant les deux titans, l’un vert et l’autre blanc. D’emblĂ©e se trouve donc posĂ© son caractĂšre principal, consistant en une fĂ©rocitĂ© peu commune qui le pousse, malgrĂ© sa petite taille, Ă  s’attaquer Ă  plus gros et plus fort que lui (trait commun Ă  l'animal dont il porte le nom).

Ce premier avatar du personnage ne possĂšde encore ni son squelette et ses griffes d’adamantium, ni son « facteur guĂ©risseur Â» qui feront son originalitĂ© et sa cĂ©lĂ©britĂ© future. Tout au plus est-il Ă©quipĂ© de trois griffes attachĂ©es Ă  ses deux gants.

Il aurait fort bien pu sombrer ensuite dans l’oubli si Len Wein ne s’était trouvĂ© chargĂ©, en 1975, toujours Ă  la demande de Roy Thomas, de relancer l’équipe des X-Men alors en perte de vitesse. La commande consistant Ă  composer une Ă©quipe plus cosmopolite, Len Wein pense naturellement Ă  Wolverine, hĂ©ros canadien, qui correspond parfaitement Ă  ce cahier des charges.

Wolverine rĂ©apparaĂźt donc dans le magazine Giant-Sized X-Men #1 aux cĂŽtĂ©s d’un Allemand (Diablo), d’un Russe (Colossus), d’une KĂ©nyane (Tornade), d'un Japonais (Feu du Soleil) et d’un Indien (Épervier) ; le dessinateur Dave Cockrum modifie son masque pour l’occasion. À la suite du bon accueil du public, les nouveaux X-Men deviennent une sĂ©rie Ă  partir d'aoĂ»t 1975 avec Chris Claremont au scĂ©nario.

C’est Claremont qui dĂ©finit, au fil des Ă©pisodes, les pouvoirs de Wolverine, en rĂ©vĂ©lant notamment que ses griffes mĂ©talliques font partie intĂ©grante de son corps. Toutefois, la psychologie du personnage — qui se distingue surtout au sein de l'Ă©quipe par une sauvagerie qu'il contrĂŽle trĂšs difficilement â€” demeure limitĂ©e, au point que Claremont aurait songĂ© Ă  lui faire quitter la sĂ©rie. Mais le remplacement de Cockrum par John Byrne renverse la situation. Canadien d'adoption, Byrne s’attache Ă  Wolverine, auquel il offre en 1980 un costume remaniĂ© dans les tons bruns. La psychologie de Wolverine, qui gagne en humanitĂ© et en sympathie, est progressivement dĂ©veloppĂ©e. Ces Ă©volutions commencent Ă  susciter l'intĂ©rĂȘt du public.

Un changement capital intervient dans le personnage, Ă  l’occasion d’un Ă©pisode scĂ©narisĂ© par Frank Miller, lorsque celui-ci montre son goĂ»t de la culture japonaise. Le considĂ©rant comme une sorte de « samouraĂŻ ratĂ© Â», Frank Miller fait de Wolverine un anti-hĂ©ros beaucoup plus subtil chez lequel la sauvagerie n’est qu’un masque. En cela, il est bien le digne successeur du Fauve, cet autre rustre mal-aimĂ©, autrefois membre des X-Men.

Plusieurs mini-séries centrées sur ce héros sont éditées à partir de 1982. Par la suite, Marvel décide en 1988 de consacrer au personnage une série réguliÚre. Le premier épisode de Wolverine, scénarisé par Chris Claremont et dessiné par John Buscema, sort en novembre 1988.

Les origines de Wolverine, qui ont longtemps Ă©tĂ© un des grands mystĂšres de Marvel, ont Ă©tĂ© « dĂ©finitivement Â» fixĂ©es en 2001 dans la mini-sĂ©rie Origin (en), par Joe Quesada, Bill Jemas (en), Paul Jenkins, Andy Kubert et Richard Isanove. Il Ă©tait prĂ©vu au dĂ©part que ce soit un glouton qui aurait Ă©voluĂ© en humain grĂące au MaĂźtre de l'Ă©volution (mais cette idĂ©e a Ă©tĂ© rapidement rejetĂ©e).[rĂ©f. nĂ©cessaire]

David Lapham a Ă©crit les Ă©pisodes de Wolverine: Blood & Sorrow (2006) et Wolverine: The Amazing Immortal Man and Other Bloody Tales (2008) avec Simone Bianchi (en), Kelly Goodine & Jonny Timmons.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Caractéristique[modifier | modifier le code]

Wolverine est un héros caractéristique de l'univers Marvel. Sa psychologie est largement influencée par ses supers-pouvoirs qui sont, en grande partie, le fruit de son histoire personnelle. Le personnage appartient à une catégorie de super-héros présentant des caractéristiques animales dont font partie le Fauve, La PanthÚre Noire, Spider-Manetc.

Création[modifier | modifier le code]

Lorsque le personnage est crĂ©Ă©, Logan est agent du gouvernement canadien et un super-hĂ©ros sous le nom de code Wolverine. Dans sa premiĂšre apparition complĂšte (Incredible Hulk #181), il est envoyĂ© par le gouvernement canadien avec pour mission de mettre fin Ă  un affrontement entre Hulk et le Wendigo qui sĂšment la destruction autour d'eux. Sa rapiditĂ© et son agilitĂ© lui permettent d'affronter ces deux colosses sans souffrir de la comparaison. À l'origine, le personnage est plus un anti-hĂ©ros, et n'est pas connu comme un mutant. Ses griffes font alors partie de son costume.

Par la suite, l'origine du personnage est modifiĂ©e et rĂ©vĂ©lĂ©e au public, particuliĂšrement dans la sĂ©rie X-Men. Wolverine est en fait issu du projet secret canadien Weapon X, qui visait Ă  crĂ©er un super soldat hyper-efficace. Dans ce but, le squelette de Wolverine a Ă©tĂ© recouvert d'adamantium, un mĂ©tal indestructible. À la suite d'une mutation gĂ©nĂ©tique, il possĂ©dait dĂ©jĂ  des griffes rĂ©tractiles qui font partie intĂ©grante de son squelette. Ces griffes ont Ă©galement Ă©tĂ© recouvertes d'adamantium. Une fois l'expĂ©rience finie, son crĂ©ateur dĂ©cide de lui enlever la mĂ©moire. Wolverine s'enfuit, mais il est rattrapĂ© par ce dernier qui lui tire trois balles en adamantium dans le crĂąne. Sa mĂ©moire en est altĂ©rĂ©e et il oublie complĂštement son passĂ©.

Récemment, les auteurs ont décidé de rendre sa mémoire au personnage, utilisant dans ce but le story-arc House of M.

Origines et parcours[modifier | modifier le code]

À cause de la nature de ses pouvoirs, on ignore l'Ăąge exact de Logan ; il serait nĂ© entre 1882[8] et 1885[9] peu avant le 19 avril[10].

En 1943, il travaille pour une mystĂ©rieuse organisation. Il Ă©tait chargĂ© de conduire des prisonniers politiques japonais dans une caverne secrĂšte oĂč des scientifiques amĂ©ricains les utilisaient comme cobayes. VĂ©ritable cerbĂšre, il avait pour mission d'Ă©liminer leur famille, tuer tout intrus ou toute personne cherchant Ă  s'enfuir.

Il est recueilli par James et Heather Hudson pour former la Division Alpha, un groupe de super-hĂ©ros canadien. Alors qu'il est pressenti pour devenir leader du groupe, il choisit de le quitter (en fait, il est amoureux de Heather mais dĂ©couvre que c'est Hudson qui lui a greffĂ© son squelette d'adamantium) pour rejoindre les X-Men, recrutĂ© par le Professeur Xavier. Une forte hostilitĂ© naĂźt entre Hudson et lui Ă  cause de cette dĂ©cision. Le gouvernement canadien tente de le faire ramener de force depuis les États-Unis. AprĂšs l'Ă©chec de ces tentatives, Hudson et Wolverine font la paix.

Cosplay de Wolverine et Daredevil.

À son arrivĂ©e chez les X-Men, Wolverine est misanthrope, solitaire, et supporte mal l'autoritĂ©. Son mauvais caractĂšre provoque souvent des heurts avec Cyclope, le leader des X-Men. Toutefois, Ă  force d'entraĂźnement et de patience, Logan parvient Ă  contrĂŽler son instinct bestial et son humeur vindicative. Ces dĂ©fauts sont aussi ce qui fait sa force lorsqu'il s'agit d'affronter des adversaires Ă  la force surhumaine. MalgrĂ© ce tempĂ©rament, il est aussi un guerrier Ă  l'Ăąme de poĂšte.

Il s'avĂšre ĂȘtre un homme aux multiples talents. Il parle japonais, russe, mandarin, cheyenne, lakota, et espagnol ; il a des connaissances en français, thaĂŻ, et vietnamien. Il suit un code d'honneur personnel et se lie d'amitiĂ© avec ses collĂšgues X-Men, notamment Diablo, pourtant si diffĂ©rent de lui. Les X-Men l'appellent familiĂšrement « Logan Â», sans qu'il sache lui-mĂȘme d'oĂč vient ce surnom. On apprend toutefois en 2001, lors de la saga Origin (en), qu'il Ă©tait issu d'une riche famille dont le jardinier Ă©tait nommĂ© Logan. On apprend Ă©galement qu'il aurait eu un frĂšre ainĂ©, probablement mort avant sa naissance, sur lequel couve un mystĂšre. Bien qu'aucune ligne de texte n'y fasse allusion, le lecteur ne peut manquer de constater la ressemblance physique entre le futur Wolverine et le jardinier, ainsi qu'entre le fils de ce dernier (Cabot Logan) et les Howlett, ce qui laisse imaginer une liaison adultĂšre. Ce dernier pourrait mĂȘme ĂȘtre le mutant Dents-de-Sabre[11].

Au cours d'une expédition au Japon, Logan rencontre Lady Mariko Yashida. Plus tard, il est forcé de tuer le pÚre de celle-ci lors d'un face à face pour détruire le cartel du crime qu'il contrÎle. Mariko et Logan se rapprochent, mais en raison d'un étrange code d'honneur de la famille de la japonaise, et aussi à cause de manipulations du Cerveau, elle se refuse à l'épouser malgré leur attirance réciproque. Elle est ensuite empoisonnée par Reiko, un assassin Yakuza, et Silver Fox, ce qui contraint Wolverine à abréger ses souffrances en la tuant de ses griffes, à la demande de Mariko, pour mettre un terme à l'action de la toxine incurable. Cet événement dramatique bouleverse Logan et le marque à jamais, le rendant plus réfléchi.

Il connaßt ensuite de nombreuses aventures, et affronte de nombreux ennemis, comme des Sentinelles cachées en Australie, Lady Deathstrike, la cyborg Cylla et Bloodscream qui le pourchassent dans le grand Nord canadien, Cyberetc.

Une des Ă©preuves les plus dures qu'il eut Ă  endurer est l'extraction de son adamantium par MagnĂ©to. L'adamantium avait en fait bloquĂ© l'Ă©volution de sa mutation, et il commençait Ă  rĂ©gresser vers un Ă©tat sauvage. Son facteur de guĂ©rison, lui aussi bloquĂ© par l'adamantium, se rĂ©ajusta, Ă  un niveau et une vitesse incroyables aprĂšs un temps d'inactivitĂ© totale (Logan crut mĂȘme que son facteur Ă©tait perdu).

De retour sur l'ßle de Madripoor, il y épouse VipÚre, par dette d'honneur, et est violemment attaqué par Dents-de-Sabre au sommet de sa forme. Kitty Pryde lui sauve la vie.

Genesis (en), le fils adoptif d'Apocalypse, lui tend un piĂšge avec les Dark Riders, pour le transformer en Cavalier de l'Apocalypse. Mais le plan Ă©choue, et Genesis et plusieurs Dark Riders (Lifeforce, Spyne et Hurricane) sont tuĂ©s. Wolverine est alors aidĂ© par Elektra pour guĂ©rir de sa rĂ©gression Ă  un Ă©tat animal, primitif.

Pendant qu'un Skrull se faisait passer pour Wolverine, Apocalypse rĂ©ussit Ă  enlever l'adamantium de Dent de Sabre pour en recouvrir le squelette de Wolverine, le transformant en l'un de ses cavaliers : La Mort. Mais Wolverine finit par rĂ©ussir Ă  rĂ©cupĂ©rer sa personnalitĂ©.

C'est lui qui a dĂ©capitĂ© l'imposteur de MagnĂ©to, quand ce dernier s'est emparĂ© de l'Institut Xavier et menaça de dĂ©truire New York. Le sacrifice de Jean Grey dans l'espace fut aussi un grand traumatisme affectif pour lui. À la suite de la mort de Jean, Logan eut plus que jamais des problĂšmes avec Cyclope, ne comprenant pas la consolation qu'il trouvait avec Emma Frost.

À la fin 2004, le tandem Mark Millar et John Salvatore Romita prend le destin de Wolverine en main : La Main et l'HYDRA capturent le hĂ©ros et Gorgone, un ĂȘtre mystĂ©rieux, lui fait un lavage de cerveau. Ils l'utilisent ensuite pour assassiner leurs opposants, en particulier les agents du S.H.I.E.L.D. de Nick Fury. Logan tue ainsi VĂ©ga, son ancien Ă©quipier de la Division Alpha. Il reprend peu aprĂšs le contrĂŽle de lui-mĂȘme et part alors dans une croisade contre l'Hydra, provoquant une hĂ©catombe qui le place en porte Ă  faux avec Captain America.

Depuis, Wolverine reste un membre important des Astonishing X-Men. Il est également officier de l'agence X-Treme Sanctions Executive (XSE) et il a rejoint récemment l'équipe des New Avengers tout comme d'autres fameux héros comme Captain America, Iron Man et Spider-Man.

Plus tard, dans le crossover House of M qui se place dans un monde oĂč les mutants sont dominants et les sapiens dominĂ©s, Wolverine devient un des membres d'Ă©lite le plus reconnu de la Garde Rouge du S.H.I.E.L.D., qui accomplit les missions les plus dangereuses pour le gouvernement dirigĂ© par MagnĂ©to avec sa partenaire Raven Darkholme. Il est l'un des seuls hĂ©ros qui se rappelle l'autre rĂ©alitĂ©. C'est aussi Ă  la suite de cet Ă©vĂ©nement qu'il rĂ©cupĂšre la mĂ©moire sur son passĂ© et Weapon X.

À la suite de cette aventure, Wolverine commence une quĂȘte vengeresse contre le S.H.I.E.L.D. et le DĂ©partement K.

AprÚs les événements du cross-over Civil War, il se lance à la poursuite de l'homme qu'il jugeait responsable de la tuerie de Stamford, Nitro. Il le retrouve et le piége avec l'aide de Namor. Il reste aux cÎtés de Captain America, dans le camp des anti-Registration Act.

À la suite d'un diffĂ©rend avec Cyclope concernant le devenir des jeunes mutants, il quitte l'Ăźle d'Utopia et rouvre l'Institut Xavier, rebaptisĂ© Institut Jean Grey.

LĂ  oĂč Cyclope estime que les mutants sont une espĂšce en danger et doivent se battre et ĂȘtre des sortes de soldats, Wolverine juge que les mutants doivent ĂȘtre instruits et Ă©duquĂ©s en prioritĂ©, et qu'ils ne doivent pas ĂȘtre menĂ©s au front.

Famille[modifier | modifier le code]

Source : Marvel-world.com[1]

  • John Howlett Sr. (grand-pĂšre paternel lĂ©gal, dĂ©cĂ©dĂ©)
  • Thomas Logan (pĂšre biologique, dĂ©cĂ©dĂ©)
  • Cabot Logan (demi-frĂšre paternel)
  • Elizabeth Howlett, nĂ©e Hudson (mĂšre biologique, dĂ©cĂ©dĂ©e)
  • John Howlett Jr. (pĂšre lĂ©gal, dĂ©cĂ©dĂ©)
  • John Howlett III (demi-frĂšre maternel aĂźnĂ©, prĂ©sumĂ© dĂ©cĂ©dĂ©)
  • Istu (premiĂšre Ă©pouse, dĂ©cĂ©dĂ©e)
  • Ophelia Sarkissian (alias Madame Hydra et La VipĂšre, seconde Ă©pouse, divorcĂ©e)
  • Akihiro (alias Daken, fils eu avec Itsu)
  • Erista (fils eu avec Gahck)
  • Amiko Kobayashi (fille adoptive)
  • Laura Kinney (alias X-23, clone fĂ©minin, considĂ©rĂ©e comme sa fille)

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Wolverine est un mutant. Ses pouvoirs sont à la fois d’origine naturelle et artificielle[1].

Son nom lui vient du glouton (wolverine en anglais)[a]. Comme lui, il est sujet à des accÚs de sauvagerie et de rage incontrÎlables qui décuplent son agilité et sa force déjà supérieures à la moyenne. TrÚs hardi, il entreprend des combats contre des adversaires dont les pouvoirs surpassent largement les siens, tels que Hulk ou le Fléau.

Son principal talent est son « facteur guĂ©risseur Â» (ou « pouvoir auto-guĂ©risseur Â», en fait une rĂ©gĂ©nĂ©ration tissulaire incroyablement rapide) qui lui permet de guĂ©rir trĂšs rapidement de ses blessures. Au fil de ses aventures, cette capacitĂ© s'est dĂ©veloppĂ©e jusqu'Ă  lui permettre, dans les Ă©pisodes parus ces derniĂšres annĂ©es, de reconstituer l'intĂ©gralitĂ© de son corps : lors de la saga Civil War, Wolverine se fait entiĂšrement carboniser par l'explosion que provoque Nitro, l'homme qu'il considĂšre comme Ă©tant responsable de la guerre civile entre les super hĂ©ros. Il en rĂ©sulte alors un Wolverine Ă  l'Ă©tat de squelette, capable de se rĂ©gĂ©nĂ©rer Ă  partir de son cerveau[rĂ©f. nĂ©cessaire]. Toutefois, au numĂ©ro 61 de la sĂ©rie Wolverine paru en mars 2008 aux États-Unis, ces pouvoirs de guĂ©rison — dont l'origine Ă©tait en partie mystique â€” ont Ă©tĂ© fortement rĂ©duits suite Ă  un combat contre Azrael, l'ange de la mort, avec qui il passe un contrat afin de rĂ©cupĂ©rer la partie manquante de son Ăąme. En Ă©change, son pouvoir est affaibli dans des proportions non dĂ©finies.

Il existe nĂ©anmoins plusieurs maniĂšres de passer outre son facteur auto-guĂ©risseur et de lui infliger des blessures sĂ©rieuses voire mortelles. Les quatre faiblesses principales de Wolverine sont :

  • l'Ă©pĂ©e de Muramasa, un katana japonais forgĂ© Ă  partir de sa rage qui annule son facteur auto-guĂ©risseur et est capable de le tuer. Cyclope est le dĂ©tenteur du sabre donnĂ© par Wolverine, au cas oĂč ce dernier se retournerait contre ses proches[rĂ©f. nĂ©cessaire]. Daken fut lui-mĂȘme pourvu de lames de Muramasa sur ses griffes ;
  • le carbonadium, un mĂ©tal hautement radioactif fabriquĂ© par la Russie dans le but de rivaliser avec l'adamantium. Le principal super-criminel Ă  en faire usage est Omega Red : les tentacules se trouvant sur ses mains sont entiĂšrement constituĂ©s de cet alliage. La principale caractĂ©ristique de ce mĂ©tal est qu'il annule le facteur auto-guĂ©risseur de Wolverine ;
  • le magnĂ©tisme. Wolverine redoute Ă©videmment les mutants disposant de ce pouvoir, le plus connu Ă©tant MagnĂ©to. Ce dernier a dĂ©jĂ  arrachĂ© l'adamantium du squelette de Logan.
  • selon le Professeur X, le pouvoir de Malicia peut tuer Wolverine.

C’est grĂące Ă  ce « facteur guĂ©risseur Â» que Logan a pu supporter les multiples opĂ©rations Ă  la suite desquelles son squelette a Ă©tĂ© entiĂšrement recouvert d’adamantium, le mĂ©tal le plus rĂ©sistant de cet univers de fiction. Ses poings s'Ă©taient dotĂ©s Ă  la pubertĂ© de trois griffes rĂ©tractiles. Ces griffes sont Ă  la base des os qu'il avait eus par la colĂšre, la rage, qui ont Ă©tĂ© ensuite recouverts d'adamantium. Jaillissant Ă  volontĂ© du dos de ses mains, elles transpercent Ă  chaque fois les tissus (peau, chair
) qui cicatrisent immĂ©diatement autour des griffes. Elles sont capables de trancher les mĂ©taux ainsi que toute autre matiĂšre, aussi dure soit-elle.

D'autres consĂ©quences heureuses dĂ©coulent de cette capacitĂ© de rĂ©gĂ©nĂ©ration : une immunitĂ© aux maladies et Ă  la plupart des substances toxiques (Ă  des doses non lĂ©tales, il est immunisĂ© dĂšs la seconde fois) ; une rĂ©sistance physique exceptionnelle qui lui permet de soutenir un effort pendant plusieurs jours sans ressentir de fatigue ; un processus de vieillissement trĂšs ralenti[b] ; une agilitĂ© et des rĂ©flexes extrĂȘmement dĂ©veloppĂ©s.

Il possĂšde Ă©galement des sens hyper-dĂ©veloppĂ©s, comparables Ă  ceux des animaux : il voit ou entend plus distinctement qu'un humain normal, et peut traquer une proie grĂące Ă  son odeur. Bien que ces capacitĂ©s soient remarquables, l'encyclopĂ©die Official Handbook of the Marvel Universe indique qu'elles sont infĂ©rieures Ă  celles de Daredevil et pourraient dĂ©couler de son pouvoir de guĂ©rison. Son apparence physique prĂ©sente aussi des caractĂšres de bestialitĂ©, notamment ses canines prononcĂ©es.

Wolverine a briĂšvement portĂ© le Symbiote, qui lui a confĂ©rĂ© de nouveaux pouvoirs. Avec ce symbiote, il a reçu le surnom de « Wolvenom Â», mais il s'en est finalement sĂ©parĂ© avant de le combattre.

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Age of Apocalypse[modifier | modifier le code]

Article dĂ©taillĂ© : Age of Apocalypse.

Dans ce crossover oĂč Apocalypse a pris le pouvoir, Wolverine se nomme Logan pour ses proches et L'Arme X pour les autres. Dans cette rĂ©alitĂ©, Logan est recueilli par MagnĂ©to, alors leader des X-Men oĂč il tombe vite amoureux de Jean Grey. Lorsque celle-ci sera capturĂ©e par Apocalypse, MagnĂ©to refusera d'aller la dĂ©livrer. Logan ira seul la chercher et perdra une main lors de son affrontement contre Cyclope, non sans lui avoir arrachĂ© un Ɠil Ă  son tour. Logan et Jean feront Ă©quipe et aideront la RĂ©bellion humaine dans la guerre contre Apocalypse. Mais lorsque les humains, menĂ© par Brian Braddock dĂ©cideront de l'Assaut Final (bombarder les États-Unis Ă  coups de bombes atomiques), Jean s'en ira aux États-Unis pour tenter d'empĂȘcher ce dĂ©sastre. Logan ira chercher Gateway, seule personne pouvant mener la RĂ©sistance Ă  bon port, il croisera Carol Danvers qui se sacrifiera par la suite afin d'empĂȘcher Pierce d'achever Logan, gravement blessĂ© durant l'affrontement. Une fois Ă  la tĂȘte du convoi en direction des États-Unis, Logan affrontera Carol, qui a mutĂ© Ă  cause de Pierce et qui sera tuĂ©e par ce dernier. Carol ayant blessĂ© gravement Logan au bras, Pierce sera sur le point d'achever Gateway se moquant de Logan. Mais ce dernier le poignarde avec son autre bras, car si sa main a Ă©tĂ© coupĂ©e par Cyclope, ses griffes, elles, sont restĂ©es intactes.

Une fois Ă  la citadelle d'Apocalypse, Logan se parachutera afin de retrouver Jean. Mais il arrivera trop tard, celle-ci et Cyclope se faisant abattre par Havok sous ses yeux. Il tuera ce dernier et Jean mourra dans ses bras, lui avouant une derniĂšre fois son amour.

Dans cette rĂ©alitĂ©, Wolverine est trĂšs amer Ă  la suite de son dĂ©part des X-Men (d'une part Ă  la suite de la mort de Wanda Maximoff et d'autre part par la capture de Jean), trĂšs sĂ»r de lui-mĂȘme et se montre trĂšs fĂ©roce lors d'affrontements. Il aime et protĂšge Jean Ă  tout prix. Il fume toujours son cigare et porte un costume noir avec quelques marques rouges. Son avant-bras droit semble entourĂ© d'adamantium Ă  la suite de la blessure infligĂ©e par Cyclope. Il est Ă  noter que « L'Arme X Â» est trĂšs craint par Apocalypse et ses hommes car c'est un mutant Alpha trĂšs puissant et efficace.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

L'acteur Hugh Jackman, ici au San Diego Comic-Con 2013, est l'interprÚte du personnage au cinéma.

Wolverine est un des membres des X-Men les plus importants pour Marvel. C’est en effet le seul personnage prĂ©sent dans chacune des adaptations de cette licence sous forme de film, dessin animĂ© ou jeu vidĂ©o. Il est mĂȘme l'un des seuls Ă  avoir eu droit Ă  son propre jeu vidĂ©o.

Dans le dessin animĂ© X-Men: Evolution, produit pour la tĂ©lĂ©vision, Wolverine est un homme rĂ©servĂ©, distant, portant un passĂ© plein de mystĂšres. Sa mĂ©moire se rĂ©duit Ă  quelques flashs contradictoires. Il a Ă©tĂ© invitĂ© par le professeur Xavier Ă  son Institut. Bien qu’il suscite la peur et la mĂ©fiance de la part des Ă©tudiants, les X-Men profitent de son expĂ©rience et de ses techniques de combat tout en essayant d’éviter les conflits dus Ă  son tempĂ©rament solitaire et agressif.

Une sĂ©rie d'animation dĂ©rivĂ©e des X-Men sort ensuite en 2008 sous le titre de Wolverine et les X-Men[12]. À la suite d'un grave accident, le professeur Charles Xavier est dans l'incapacitĂ© de diriger l'Ă©quipe qui se dissout. Cyclope, le leader naturel, n'est plus dans son Ă©tat habituel. Wolverine, Ă  contre-cƓur, est dans l'obligation de prendre la tĂȘte des X-Men et de reformer l'Ă©quipe[13].

Une autre série d'animation du studio japonais Madhouse centrée sur le personnage de Wolverine et composée de 12 épisodes sort en janvier 2011.

Dans X-Men, X-Men 2, X-Men : L'Affrontement final, X-Men: Days of Future Past, mais Ă©galement dans une brĂšve apparition dans X-Men : Le Commencement et X-Men: Apocalypse, Wolverine est interprĂ©tĂ© par Hugh Jackman. Il y joue un rĂŽle prĂ©pondĂ©rant qui a contribuĂ© au large succĂšs des films dans le monde. Avant de s'orienter vers ce choix, c'est le chanteur amĂ©ricain Glenn Danzig qui avait Ă©tĂ© pressenti par la production du film pour jouer le rĂŽle, en raison de sa ressemblance avec le personnage. Les fans quant Ă  eux souhaitaient voir Jack Nicholson tenir le rĂŽle, chose qui n'a pas Ă©tĂ© possible au vu de son Ăąge.[rĂ©f. nĂ©cessaire] L'acteur Dougray Scott fut ensuite choisi pour le rĂŽle, mais blessĂ© au dos Ă  la suite du tournage de Mission impossible 2, il se vit obligĂ© de refuser au profit de Hugh Jackman. Dans cette version, c'est William Stryker qui est responsable de l'ajout d'adamantium au squelette de Wolverine.

Étant donnĂ© la cĂ©lĂ©britĂ© du personnage et la bonne rĂ©ception publique de l'interprĂ©tation de Jackman, le personnage a eu droit Ă  trois spin-off. Le premier est le film X-Men Origins: Wolverine de Gavin Hood, sorti en France le 29 avril 2009 et au QuĂ©bec le 1er mai 2009[14], et revenant sur l'Ă©poque oĂč Logan a reçu l'adamantium sur son squelette. Dans ce film, l'acteur Troye Sivan incarne Ă©galement le personnage quand il Ă©tait enfant. Le second, Wolverine : Le Combat de l'immortel par James Mangold, est sorti dans les salles obscures françaises le 24 juillet 2013, racontant son exil volontaire puis ses aventures au Japon aprĂšs la mort de Jean Grey Ă  la fin du 3e film X-Men. Le film Logan, sorti le 1er mars 2017 en France et Ă  nouveau rĂ©alisĂ© par James Mangold, est le dernier avec Hugh Jackman, selon les propres dires de l'acteur[15]. Dans ce film, les mutants ont presque disparu du monde et un Wolverine vieillissant et affaibli physiquement dĂ©couvre une nouvelle gĂ©nĂ©ration de mutants.

Wolverine apparaßt aussi dans un film d'animation intitulé Hulk Vs. Wolverine sorti en janvier 2009[16].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Le personnage apparaßt dans les jeux vidéo suivants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. ↑ Le glouton est un mammifĂšre carnivore de la famille des mustĂ©lidĂ©s. Trapu et massif, il ne mesure pas plus d’un mĂštre de long et est revĂȘtu d’un pelage marron foncĂ© Ă  bandes claires. TrĂšs fĂ©roce, il n’hĂ©site pas Ă  s’attaquer Ă  des adversaires plus imposants que lui, tels que des rennes ou des Ă©lans.
  2. ↑ Le personnage serait ĂągĂ© de plus de cent ans, et selon le jeu X-Men Origins : Wolverine, il est nĂ© au XIXe siĂšcle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. ↑ a b c d e f g et h « EncyclopĂ©die - Wolverine Â», marvel-world.com (consultĂ© le 13 mai 2018).
  2. ↑ « EncyclopĂ©die de Wolverine Â», sur marvel.com (consultĂ© le 28 dĂ©cembre 2017)
  3. ↑ (en) Kaitlyn Locke, « Waltham eighth grader gets artwork published in national comics magazine Â», sur Boston Globe,
  4. ↑ (en) Daniel Kreps, « Len Wein, Comic Book Writer and Wolverine Co-Creator, Dead at 69 Â», sur Rolling Stone,
  5. ↑ Hulk no 11, publiĂ© pour la premiĂšre fois en octobre 1980.
  6. ↑ (en) « 000: Whence Came The Wolverine Â», wolverinefiles.com.
  7. ↑ PubliĂ©s en France par ArĂ©dit dans Hulk no 11, puis republiĂ©s par les Ă©ditions Lug dans Strange SpĂ©cial Origines no 226 bis.
  8. ↑ « X-Men: Prelude to Schism (2011) #4 Â», sur marvel.com (consultĂ© le 14 fĂ©vrier 2017)
  9. ↑ « Origin (2001) #1 Â», sur marvel.com (consultĂ© le 14 fĂ©vrier 2017)
  10. ↑ « Wolverine: First Class (2008) #2 Â», sur marvel.com (consultĂ© le 14 fĂ©vrier 2017)
  11. ↑ « Biographie de Cabot Logan Â», sur Marvel World (consultĂ© le 10 novembre 2014)
  12. ↑ (en) Wolverine et les X-Men sur l’Internet Movie Database
  13. ↑ « Trailer Wolverine et les X-Men Â», sur fantasy.fr (consultĂ© le 23 mai 2010)
  14. ↑ Wolverine Movie Gets Official Title and Date - Marvel.com News
  15. ↑ « Hugh Jackman arrĂȘte de jouer Wolverine ! Â», sur AllocinĂ©, (consultĂ© le 28 aoĂ»t 2016)
  16. ↑ (en) Hulk Vs. sur l’Internet Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre, distribué sous license GFDL (liste des auteurs)
Pour accéder à la version originale de cet article ou pour participer à Wikipédia, il sous suffit de suivre ce lien
An article from Wikipedia, the free encyclopedia, distributed under GFDL (authors)
To view the original version of this article or to improve Wikipedia, just follow this link